Dernières chroniques sur le blog

Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic

16/01/2019

Ahogur I


SERVICE PRESSE


Titre : Ahogur I
     Auteur : Sonia J. Fadda
     Sorti le 27 décembre 2017
     Lu les 30 et 31 décembre
     Auto-édition
     Genre : Fantasy

4eme de couverture :


Ahogur est le premier volet d’une histoire se déroulant à une époque similaire à nos temps médiévaux. Dans un monde sans nom, au cœur des contrées humaines, Ulysse élève seul une poignée d’enfants trouvés. Le bûcheron leur enseigne tout ce qu’il sait et à eux six, ils forment une curieuse famille. Leur vie aurait pu suivre paisiblement son cours si d’inhabituels événements ne s’étaient produits à deux pas de chez eux. Des événements qui ramenaient Ulysse vingt ans plus tôt, vers un passé tumultueux. Pressentant une menace dont elle ne sait rien, Solène sa fille, sera celle par qui la vérité fera son chemin. Ce faisant, elle apprendra que la violence et la mort se joignent parfois à l’amour et l’amitié par des détours inespérés. Et sous l’égide de l’alchimiste, elle découvrira l’existence de tout un monde caché au regard des humains. Où les créatures féeriques et les potions miraculeuses deviennent la normalité. Pour Solène, le voyage ne fait que commencer.


Je remercie Sonia J. Fadda pour ce partenariat et cette superbe lecture.
J'ai découvert ce titre chez ce super blog : Sous la plume d'Elline






     Je n’ai presque qu’un seul mot à dire, qu’un terme pour qualifier ce livre : génial. Je n’ai cessé, durant toute ma lecture, de penser et de dire, ce livre est juste génial. Le premier tome d’Ahogur s’est avéré être une lecture envoûtante et plus que captivante. J’ai juste adoré et dévoré ce livre en moins de temps qu’il ne m’a fallu pour le dire, faire une pause était synonyme de torture tant l’univers et l’histoire m’ont littéralement happée. 


     Dans ce premier tome, Sonia J .Fadda plante le décor d’une saga qui s’annonce palpitante. Nous pénétrons dans un univers médiéval terriblement mystérieux qui semble renfermer de très nombreux secrets. L’ambiance est lourde, angoissante, presque oppressante. On sent de suite que quelque chose se prépare, que de terribles événements vont avoir lieu et seront sans doute le point de départ de la saga, on attend cela avec autant d’impatience qu’on le redoute. Tout est mis en place afin que l’immersion soit rapide et totale, en quelques secondes je me suis retrouvée projeté dans un monde fantastique et dangereux, au cœur d’un petit village paisible.


     C’est au cœur d’une chaumière très particulière mais non moins chaleureuse que nous effectuons la connaissance de Solène, le personnage principal, et de sa famille. D’entrée de jeu, je me suis prise de sympathie pour cette famille hors de commun. En effet, six individus cohabitent sous le même toit : cinq enfants et un adulte qui n’est autre que leur père et chacun possède son propre caractère. Tous les personnages sont fouillés, sincères et terriblement attachants. On ne peut qu’avoir envie de les suivre, d’apprendre à les connaître sous un nouveau jour, de les voir grandir et s’épanouir. J’ai vécu à leurs côtés tout le temps que la lecture a duré, et plus encore… 




      Le récit est écrit à la première personne, c’est Solène qui s’exprime, une jeune femme intrépide aux cheveux aussi noir que les plumes des corbeaux. Ce choix de narration donne un côté très intime à l’histoire mais surtout, cela nous permet de se sentir plus proche de Solène et de vivre l’intrigue à travers ses yeux. Solène est un personnage que j’admire, qui ne cesse d’évoluer et de prendre conscience du monde qui l’entoure, prête à en découvre avec la terre entière. Elle a un tempérament de feu, c’est une battante, une fille (bientôt femme?) déterminée, prête à aller de l’avant et à trouver sa place dans le monde. Elle sent qu’elle est différente, nous le pressentons aussi sans toutefois parvenir à mettre le doigt dessus. Plus le récit avance et plus son personnage s’épaissit. Je compte sur les tomes suivants pour nous en apprendre un peu plus… 


     Alors que Solène et sa famille coulent des jours heureux, de terribles événements vont venir changer le cours des choses et ce de manière plutôt drastique. La violence et la peur vont progressivement se frayer un chemin dans le quotidien des personnages, disséminant le doute dans le cœur de certains, la haine dans celui de certains autres. Des questions vont pointer le bout de leur nez, beaucoup de questions… Une aura mystérieuse plane alors, enveloppant le passé de quelques personnages d’un voile très opaque. On a envie d’en apprendre plus, c’est une nécessité plus qu’un besoin, je dirais même que c’est viscéral. Les secrets et non-dits sont nombreux, renforçant les tensions au sein de la famille, permettant à Solène d’affirmer son caractère, d’asseoir son désir d’exister et de montrer au monde qu’elle existe. 


     Qui dit secrets dit souvent discussions houleuses afin de tirer les vers du nez des malheureux détenteurs du savoir. Les dialogues sont, par voie de conséquence, généralement très croustillants et bien construits, véritables joutes verbales dans lesquelles chacun tente de faire face et de garder son sang-froid. Solène excelle dans l’art de lancer des piques, j’adore son caractère très mordant et le sarcasme dont elle peut faire preuve. Il vaut mieux ne pas énerver la jeune femme au risque de s’attirer ses foudres.


    Ahogur ce n’est pas qu’un univers dans lequel la violence occupe, petit à petit, une place plus importante. Non, c’est aussi un livre dans lequel l’amour, la confiance, le respect et l’entraide vont révéler leur véritable visage. L’amour peut prendre bien des formes et revêtir bien des aspects, il faut parfois voir au-delà des apparences, aimer avec le coeur et non avec les yeux. L’amour d’un père, celui d’une jeune fille ou encore d’un voyageur égaré, il suffit d’ouvrir les yeux afin de se rendre compte qu’il est partout, qu’il n’attend que nous… Il en est de même pour l’entraide et la confiance, tout est question d’ouverture et de solidarité, de daigner regarder ailleurs, de tendre la main...




    Je peux vous assurer qu’à de très nombreuses reprises, j’ai eu les larmes aux yeux au cours de ma lecture. L’auteure possède une plume incroyable, fluide, addictive mais surtout, d’une sensibilité et d’une maîtrise rares. Elle peut aussi bien vous décrire un combat des plus épiques que vous narrez une scène d’une tristesse sans non, sans jamais tomber dans la facilité ni l’excès. Je reconnais même avoir versé quelques larmes tant certains passages m’ont émue, bouleversée même. Tout est authentique dans ce livre, absolument tout, aussi bien les relations entre les personnages que les prises de décisions des uns et des autres. Au fil de la lecture, j’ai non seulement englouti les chapitres, mais j’ai surtout laissé les émotions me submerger et croyez-en mon expérience de lectrice : c’était intense. 


     Je n’ai qu’une hâte : retrouver les personnages, suivre Solène, en apprendre plus sur tous les secrets de famille… Pour certains le chemin semble peut-être tout tracé, mais pour d’autre il est nécessaire de forcer le destin et de voler de ses propres ailes. Je veux savoir ce qu’il est advenu de la famille, de ce quotidien qui a volé en éclats et laissé des marques indélébiles dans le coeur de chacun. J’ai refermé ce livre dans un soupir, j’aurais voulu prolonger encore et encore la lecture, continuer à vivre avec Solène et les autres...


     En définitive, ce livre n’est pas passé loin du coup de coeur, tous les éléments sont réunis : des personnages atypiques et fouillés, une immersion totale au coeur d’un univers médiéval fascinant, des dialogues comme je les aime, une intrigue pleine de mystère, beaucoup de violence mais aussi de l’amour… La plume de l’auteur est superbe, authentique et très agréable. Je me suis laissée bercer par l’histoire, complètement happée dans un univers que j’ai hâte de retrouver. Je ne pensais pas qu’au coeur d’une intrigue si dure en apparence, je pouvais à ce point être attendri par la douceur de certains passages, par la sensibilité exacerbée de Sonia J.Fadda. Ahogur c’est une belle claque dans la figure, un premier tome qui laisse présager une suite intense et prometteuse.




3 raisons de lire Ahogur I :

- Un premier tome intense
- Une sensibilité exacerbée
- Des personnages fouillées

PS : gros coup de coeur pour le personnage de Solène


Vous pouvez dès à présent faire un petit en forêt par ici

12 commentaires:

  1. Ah oui! Tu as su éveiller ma curiosité. J'aime bien ce genre de lecture et le personnage de Solène pourrait tout à fait me plaire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le personnage de Solène est incroyable ! Si tu aimes ce genre de livre je ne peux que t'inciter à foncer :D

      Supprimer
  2. Eh bien, voilà un roman de fantasy qui a l'air exceptionnel, ils sont rares, alors il faut en profiter et je crois que je vais sauter sur l'occasion ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement, il l'est ! J'ai rarement autant aimé une lecture, surtout que je ne suis pas du tout familière de la Fantasy. Je ne peux vraiment que te conseiller ce livre :)

      Supprimer
  3. Je pense que ce livre doit cartonner auprès des fans du genre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, il est vraiment top mais je sais que ce n'est pas du tout ton genre :)

      Supprimer
  4. Il a l'air tellement génial, tu me donnes super envie de le lire avec cette chronique ^^ Déjà qu'il me tentait bien à la base, là, j'espère le découvrir un de ces jours :) Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est, il est génial, génial génial génial ♥
      J'espère que tu pourras le découvrir car il vaut le détour !

      Supprimer
  5. Ce roman a tout pour me plaire, merci pour la découverte je l'ajoute à ma WL ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est vraiment top ! J'espère que tu auras l'occasion de le lire :)

      Supprimer

Merci de ton passage :)