Dernières chroniques sur le blog

Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic

11/10/2018

Il était une plume...


SERVICE PRESSE


Titre : Il était une plume...
     Auteur : Collectif
     Sorti le 16 août 2018
     Lu les 8 et 9 octobre
     Auto-édition (Les Plumes Indépendantes)
     Genre : nouvelle

4eme de couverture :

La plume et ses multiples facettes… Couverture de l’oiseau, outil de l’écrivain, symbole de la légèreté. Pour chacun, elle a une évocation particulière. Toujours, elle nous fascine. Souvent, elle nous échappe.

Quatorze auteurs indépendants ont pris le pari de la prendre pour totem et de lui rendre hommage à travers ce recueil singulier, aux multiples voix.

Laissez-vous happer par ce déluge de plumes, entrouvrez le temps d’une lecture la porte qui mène à leur monde.

Avec la participation de Loli Artésia, Erika Boyer, G!, Attila Valpinson, Flore Avelin, Chris Red, Antoine Delouhans, Hilda Alonso, Pierre Thiry, Tia Wolff, Lou B Simone, Frany Jane Cavalier, Audrey Martinez, Agnès de Cize.


Je remercie Chris Red pour la proposition de lecture, ainsi que Les Plumes Indépendantes pour le partenariat.




      Il était une plume… Il était une fois, quatorze auteurs, quatorze styles, quatorze histoires… C’est un collectif d’auteurs indépendants qui s’est prêté à l’exercice de la nouvelle, c’est une association qui est ici mise en lumière, celle des Plumes Indépendantes. Tout naturellement, ce premier recueil (qui j’espère ne sera pas le dernier), traite du thème qu’est la plume ; de ses multiples définitions, de ce qu’elle inspire comme ce à quoi elle aspire. J’ai énormément apprécié la petite introduction du recueil ; mise en bouche avant de savourer chaque nouvelle à sa juste valeur. 


      Il est toujours difficile d’appréhender un recueil… Je trépignais d’impatience à l’idée de découvrir de nouveaux auteurs, de percer à jour une part de leur univers, d’entr’apercevoir la sensibilité de chacun. Quelles définitions d’une plume allais-je trouver ? Nous avons tous en tête l’image de cette plume d’animal, souvent colorée, parfois capricieuse. En grande amatrice de lecture, la plume m’évoque bien entendu le style d’un auteur, sa façon de s’exprimer, de faire passer des messages… Mais je dois avouer que le simple mot « plume » semble être une source d’inspiration inépuisable, à la fois synonyme de la liberté mais aussi de la légèreté, chacun y est allé de sa définition. Je peux vous assurer que personne n’a copié sur son voisin, toutes les nouvelles sont uniques et j’ai plus qu’apprécié la richesse et la diversité du recueil.


     Pour avoir déjà eu l’occasion de lire quelques recueils, je crois pouvoir clamer haut et fort que celui-ci est de loin mon préféré. J’ai vraiment été impressionné non seulement par la qualité des nouvelles, mais aussi par l’originalité des histoires ainsi que par les nombreux messages véhiculés. Chaque nouvelle est précédée d’une superbe illustration de plume – à chaque fois différente -, conférant presque au recueil le statut d’objet- livre tant j’ai admiré la beauté des coups de crayon. Dans l’ensemble, les nouvelles étaient courtes, très courtes pour certaines, denses et passionnantes. Je vous propose sans plus tarder de découvrir mon avis sur chacune d’entre elles, en quelques lignes.




 La Plume rebelle, Pierre Thiry : Une première nouvelle que j’ai trouvé très amusante, quoique sans doute un poil tiré par les cheveux, mais tout se tient. Tout au long de ma lecture, je me suis demandé où l’auteur allait bien m’emmener, quel chemin il allait emprunter… Une plume rebelle, ça inspire quand même ! Une simple plume pourrait-elle être responsable de bien des drames ? C’est impensable ! Soit dit en passant, j’ai beaucoup aimé le style de l’auteur, sa plume… rythmée, presque poétique. La chute est bien amenée, elle tombe à pic. Je vous invite à découvrir l’histoire de cette plume rebelle...


 Lettres en héritage, Agnès de Cize : Cette nouvelle ressemble, à s’y méprendre, à un immense puzzle dont on doit recoller les morceaux. Le titre est très justement choisi, à cet effet, la lecture de différentes lettres apportait du poids aux mots ainsi qu’aux maux… Cette histoire est assez sombre, triste par moments, j’ai ressenti le poids du passé, de ces secrets qui nous rongent et nous plongent dans une mélancolie sans nom. J’ai dû relire cette nouvelle plusieurs fois, notamment pour me familiariser avec le style de l’auteure, un style assez détonant ! Très bien amenée, la chute semblait ici logique, clôturant parfaitement l’histoire.


 La plume de la Harpie, Erika Boyer : J’ai énormément apprécié cette nouvelle, non seulement pour la plume de l’auteur que je découvre à peine et que j’aime déjà, mais aussi pour l’originalité de l’histoire, la sensibilité que j’ai sentie derrière l’intrigue. L’histoire est passionnante, les mots glissent sans que rien ne les retienne. J’ai vraiment pris plaisir à lire ce récit, il s’agit d’une rencontre, la nouvelle est enveloppée d’un voile de mystère, de doute et de surprises… Une belle découverte.


 Quand le destin frappe à la porte, G !: Une nouvelle placée sous le signe de l’humour et de la dérision. J’ai beaucoup aimé la plume, riche, soutenue et totalement maîtrisée de l’auteur. Le personnage est tout simplement fabuleux et la chute l’est plus encore, surtout quand on prend conscience du titre… Une nouvelle que j’ai énormément appréciée, d’un cynisme à toute épreuve. Une belle réussite ! 


 Plume solitaire, Audrey Martinez : J’ai beaucoup aimé la douceur de cette nouvelle, le mal-être du personnage ainsi que sa prise de conscience. La plume m’a séduite, envoûtée, je me suis laissé bercer par l’histoire. C’est doux, c’est beau, c'est touchant. C’est une nouvelle qui parlera sans doute à de nombreuses personnes, de par les thématiques abordés : l’amour et l’écriture, le succès et la solitude. 


 La légèreté du non-être, Tia Wolff : Une nouvelle qui témoigne d’une grande sensibilité, aussi bien dans l’interprétation que dans la représentation. Un titre qui prend vraiment tout son sens et délivre un message…Cette histoire m’a fait voyager, elle appelle votre imagination à travailler… Une plume qui, une fois de plus, m’a séduite. Difficile de rester insensible à la beauté, l’élégance (surtout) de cette nouvelle.


 La plume manquante, Loli Artésia : Je l’ai trouvé très poétique et sensible, finement travaillée, tout est dans le détail, l’interprétation des choses... La chute est sublime, elle se dessine au fil des pages… Une nouvelle qui invite à réfléchir, qui travaille votre imaginaire et votre perception des choses. Une plume nous manque et tout notre être est dépeuplé… Libre à vous d’imaginer ce que peut être cette plume, ce qu’elle peut symboliser. 


 A hue et abysses, Attila Valpinson : Ce qui m’a frappé avec cette nouvelle, c’est la plume très riche et soutenue de l’auteur, son vocabulaire incroyable et les très nombreuses références que l’on saisit au vol. Une nouvelle que j’ai lue à haute voix pour faire danser les mots, les savourer, en extraire toute la saveur. L’union de la mer et des mots ; une nouvelle très poétique dont la chute n’a d’égale que la grandeur des idées. Il faut s’accrocher, mais cette lecture vaut le détour. Un style recherché comme on en voit peu. 


 Comment le chien apprivoise une P’tite Plume, Frany Jane Cavalier : Cette nouvelle est plus courte que les précédentes. D’une grande douceur, elle joue sur l’inquiétude et l’amour que l’on peut porter à autrui. Quelques ellipses ajoutent ici une petite dose d’inquiétude, un soupçon de mystère et de tension. Il est question d’affection et d’amour, de confiance et de sérénité, cette histoire joue sur les apparences… 


  Echos, Antoine Delouhans : Une nouvelle très agréable, très sensorielle, elle dégage de belles émotions et invite à la rêverie. Une plume qui berce le lecteur au gré des réminiscences, le laissant voguer sur l’océan des souvenirs à la recherche de qui il est. L’amour plane comme une ombre bienveillante sur cette nouvelle, conférant une tonalité douce et bienveillante à l’histoire.


 Plume Noire, Lou B Simone : Une nouvelle subtile et sensible… Une plume aérienne et fluide, délicate mais pas trop. Une plume noire sur un duvet blanc, blanc et noir, tellement opposés mais si complémentaires. De l’Afrique à l’Europe, de la morale à l’éthique, des traditions aux conventions. C’est un voyage à travers l’art et la beauté, l’amour de la plume, la passion… Un besoin d’apprendre à se connaître, comme une quête de soi… 


 Ma première plume, Chris Red : Une nouvelle touchante et sincère qui laisse planer l’espoir (comme l’œuvre de Chris en général). Tradition, doute et courage se mêlent pour vous proposer une histoire émouvante sans être niaise. Un plongeon à la découverte de cette première plume et de ce qu’elle symbolise. On se laisse happer par l’histoire, la chute arrive à point nommé, clôturant très bien le récit : avec douceur et espoir.


 Plume, Flore Avelin : En voyant l’illustration de la plume, j’ai pensé à une histoire de fées, une nouvelle dans laquelle la magie et la rêverie seraient présentes. Je ne me suis pas totalement trompée ! Il s’agit d’une histoire sensuelle et presque onirique, d’un voyage sensoriel et hypnotique à la recherche d’une saveur perdue, d’un ensemble que l’on cherche à conquérir… Une plume volage qui traduit bien la curiosité et le doute… Un titre simple qui recèle de nombreux mystères.


 Vortex, Hilda Alonso : Une nouvelle sur le travail de l’ombre et la reconnaissance, ombre et lumière… Des questions sur l’oubli et le feu des projecteurs, sur la solitude aussi ; sur ce que l’on expose et ce que l’on cache. Une nouvelle douce, sombre et lumineuse en même temps. Une immersion au cœur d’un monde coloré et bruyant… Qu’est-ce que la liberté ?





     Une superbe réussite que ce recueil, et quel recueil ! Quatorze superbes plumes à découvrir, quatorze histoires qui ne demandent qu’à être lu avec curiosité et plaisir. Je suis dans l’incapacité de vous dire quelle nouvelle j’ai préféré tant les styles sont divers mais maîtrisées, les histoires originales et captivantes. J’espère que Les Plumes Indépendantes prévoit de publier d’autres recueils… Du talent à l’état brut, des diamants qui n’attendent que vous pour briller.



► 3 raisons de lire Il était une plume...

- Un recueil de grande qualité
- Des plumes à découvrir
- Sans nul doute mon recueil préféré


Vous pouvez vous le procurez dès à présent en quelques clic


Source plume : 
Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY

19 commentaires:

  1. Je me le note, cela peut-être très sympa à lire.

    RépondreSupprimer
  2. Je peux difficilement faire un commentaire à la hauteur de cette chronique, j'ai été impressionnée en la découvrant ce matin ! Un grand merci pour votre retour qui fait vraiment plaisir. Je suis heureuse pour votre avis global sur le recueil mais aussi pour ce que vous pensez de ma nouvelle. J'espère que vous aimerez autant l'histoire complète quand elle sortira, le monde des Rêveurs est cher à mon coeur et si je ne sais pas encore quand cette série sortira, je suis déjà heureuse de voir que la nouvelle qui l'introduit séduit.
    Encore merci pour votre lecture et votre retour ! Comme vous soutenez les auto-édités, je doute que ce soit nécessaire de le préciser, mais ça ne mange pas de pain : si vous avez une minute, pouvez-vous mettre votre avis sur Amazon pour nous aider, s'il vous plaît ?
    P.S. : Je vous vouvoie mais si c'est bizarre, on peut passer au tutoiement ha ha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moooh, c'est beaucoup trop gentil, merci beaucoup !
      Je l'espère également, mais je n'en doute pas un seul instant, si c'est dans la même veine que la nouvelle, je vais adorer ! ♥

      Supprimer
  3. Merci pour cette belle découverte, je me le note :)

    RépondreSupprimer
  4. Quelle belle chronique, j'ai ressenti toute ta passion dans chacun de tes mots ! <3
    Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci, ça me touche énormément ♥
      Belle fin de journée à toi aussi !

      Supprimer
  5. Je suis déjà tombée en amour pour la couverture, alors ne parlons pas du reste, ton avis est incroyablement tentant ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je te comprends, elle est sublime !
      Merci beaucoup ma belle, ce recueil est une pépite ♥

      Supprimer
  6. Oh, des plumes ^^ Forcément que ça me parle, que j'ai envie de lire ce livre :D Je ne connaissais pas du tout, mais ton avis super positif me rend méga curieuse, j'espère le lire un de ces jours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, et de très belles plumes ;)
      Honnêtement, ce recueil vaut vraiment le détour, j'espère que tu pourras le lire !:D

      Supprimer
  7. J'adore la couverture! Contente que tu aies aimé, pour ma part je ne suis pas du tout fan de recueils de nouvelles donc je passe mon tour ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est superbe !
      Merci beaucoup ;) c'est dommage car celui-ci est top !

      Supprimer
  8. C'est toujours enrichissant de découvrir de nouveaux auteurs, je suis tout à fait d'accord avec ! Et en plus, Chris Red est parmi cette belle sélection de plumes, c'est parfait !!! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une très belle expérience !
      Oui, c'est lui qui m'a proposé de lire ce recueil, et j'ai adoré sa nouvelle :) Merci à toi !

      Supprimer
  9. Je suis très touchée par votre commentaire sur ma nouvelle et je suis ravie que l'ensemble de notre recueil vous plaise !

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)