Dernières chroniques sur le blog

Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic

10/04/2018

Mute


SERVICE PRESSE



Titre : Mute, appartient à la trilogie Les Singes de la Bêtise
     Auteur : Joseph KOCHMANN
     Sorti le : 17 décembre 2017
     Lu entre le 2 et 5 avril
     Editions : Boz'dodor 
     Genres : Horreur / Fantastique / Aventure

4eme de couverture :

Mute, cow-boy muet aux cheveux rouges et sans aucune mémoire, erre dans un désert brûlant peuplé de créatures mutantes affamées. Une nuit, il entend une voix étrange l'incitant à se rendre au Lycée Vile, vaste et mystérieux établissement gardé par de monstrueux robots guépards.
Au même moment, quatre adolescents : Antoine le curieux, Marianne la courageuse, Josie l'amoureuse et Jonathan l'immature, découvrent que leur proviseur torture et tue en secret des élèves...
Que se cache-t-il dans les profondeurs du Lycée ? Quel est le véritable but de ses occupants ? Et, surtout, qui est cet inquiétant être au corps blanc qui, depuis sa baignoire, observe l'horizon ?

Je remercie l’auteur pour ce partenariat via le site Simplement.pro 




    Vous parler de ce livre s’avère être une expérience très délicate. Ce fut une lecture très déstabilisante voire dérangeante par moment, mais surtout frustrante. Malgré tous les efforts et la bonne volonté de l’auteur, je n’ai pas réussi à plonger dans son univers. Je me suis sentie très bête car j’avais vraiment envie de m’immerger totalement dans l’histoire, mais cela n’a malheureusement pas pris avec moi, et c’est dommage car tous les ingrédients sont bons et bien dosés ! Je suis donc frustrée car je sens que je suis passée à côté d’une super histoire. 

    Les différents protagonistes évoluent dans un lycée qui ressemble, à s’y méprendre, à une prison. Nous nous enfonçons peu à peu dans une sorte de huis-clos, c’est oppressant et malsain à souhait, c’est véritablement angoissant, autant pour nous que pour les personnages. Personne ne semble rien comprendre, entre morts mystérieuses et découvertes plus mystérieuses encore, tout est mis en place pour brouiller les pistes. Des passages clés sont disséminés un peu partout entre deux flots d’hémoglobines, nous troublant davantage quand on réalise la portée des révélations. Et si tout n’était qu’une illusion ? Et si l’on vous mentait depuis le début ? Comment réagiriez-vous ? Qui croiriez vous ? Démêler le vrai du faux devient un combat de tous les instants, une véritable quête pour enfin accéder à la vérité. 

     Ce livre c’est un habile mélange de plusieurs genres littéraires, une combinaison détonante capable de surprendre le lecteur mais surtout, de le sortir de sa zone de confort. On peut trouver des passages horrifiques comme fantastiques, un peu d’humour et l’ombre d’un thriller planer, c’en était presque trash par moment tant la violence était omniprésente. Certains passages sont volontairement crus et triviaux, mais cela permet de faire avancer l’intrigue et plonger le lecteur dans un univers très particulier qui semble flou de prime abord. C’est peut-être cette impression de floue, cette sensation de nager dans des eaux troubles qui a compliqué mon immersion dans ce livre, je me suis retrouvée totalement perdue et désemparée malgré les indices laissés çà et là. J’avais du mal à voir où l’auteur voulait en venir même si je devinais une mécanique complexe et surtout très réfléchie derrière tout cela. 

    


Icons made by Smashicons from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY

     J’ai ressenti le besoin de prendre du recul, plus que d’habitude, afin de vous parler de ce livre, afin de le comprendre et de l’analyser. Je suis véritablement entrée dans l’histoire à partir de la seconde moitié du livre, le voile de mystère se levait peu à peu, j’ai enfin pu prendre mes repères et plonger sans retenue dans l’histoire. Nous suivons d’abord les aventures d’un petit groupe de personnages, puis c’est un ensemble plus grand que nous sommes amenés à accompagner dans leurs péripéties. Nous apprenons à connaître et cerner chacun d’eux, et ce quelque soit leur rôle et leur importance dans le développement de l’intrigue. La personnalité de Marianne, tout comme celle d’Antoine, de Josie, Tom, Jonathan ou encore Mute sont facilement identifiables pour le lecteur, elles sont travaillées et reflètent un réel effort pour leur donner de la matière. Le personnage de Mute, qui porte plus que bien son surnom, m’a particulièrement intrigué. Il est atypique et questionne le lecteur sur la différence et la place que cette dernière occupe au sein de la société, de nos rapports aux autres. Il nous interroge sur la façon dont nous communiquons avec autrui et sur l’impact que cela peut avoir dans nos relations. Mute c’est en quelque sorte celui qui illumine les autres, le cow-boy aux cheveux rouges qui éclipsent tout le monde. 

    Plus je lisais et plus j’étais frustrée car je sentais que tout était maîtrisé, aussi bien le style déjanté que l’intrigue complexe ou encore la psychologie fine et recherchée des personnages. L’histoire est complètement délirante et absurde, je me suis plus d’une fois demandé dans quelle direction l’auteur souhaitait diriger son histoire. Hémoglobines et actions y tiennent une place importante, je dirais même que parfois, l’horreur prédominait, mettant à mal notre imagination et notre estomac. Il vaut mieux être averti avant de se plonger dans l’histoire car ce ne sont pas les scènes surprenantes qui manquent. Je dirai même que tout est surprenant dans ce livre, et dans le bon sens du terme. 

    Je suis toutefois incapable de vous dire si j’ai aimé ce livre ou non. Je reconnais ses nombreuses qualités, mais la magie n’a pas opéré avec moi. Ce livre c’est un condensé d’actions, de passages perturbants mais pertinents, des personnages atypiques et attachants. Les réflexions des protagonistes nous interrogent sur la confiance, sur ce que nous accordons comme crédit à autrui, sur la véracité de ce que l’on nous dit. Il met le doigt sur quelque chose de fondamental dans la vie : les relations humaines. Accepter l’autre c’est avant tout s’accepter soi-même, et le chemin vers l’acceptation de soi n’est qu’une longue route semée d’embûches. À mes yeux, c’est le personnage de Josie qui incarne le plus cette détermination mais surtout cette volonté de donner le meilleur d’elle-même. 

« Elle avait, d'abord, décidé d'arrêter de se dénigrer. Très vite, elle avait fini par s'accepter. Elle ne se mentait pas : elle savait qu'elle n'était pas une personne exceptionnelle. Mais elle ne s'en voulait plus. Elle était ce qu'elle était. »
     Au fil de la lecture, on sent que quelque chose ne va pas dans ce sordide lycée, on comprend que les enjeux et motifs de certaines actions sont profonds et mûrement réfléchis, mais on ne parvient toutefois pas à mettre le doigt dessus tout de suite. C’est la fin de l’histoire qui nous apporte des clés de compréhension, qui délivre le lecteur des doutes dont il était assailli. Ce livre nous délivre un très beau message de paix mais surtout de tolérance. Il révèle le pouvoir de la manipulation et les douleurs que peuvent provoquer la naïveté. Il nous invite à prendre garde car les traîtres ne sont parfois pas ceux que l’on croit, méfiance et confiance ne font pas bon ménage au cœur de cet univers original et déjanté. 

     En définitive, cette lecture fut intense, l’univers comme le style de Joseph Kochmann sont vraiment déjantés mais totalement maîtrisés. Les personnages sont travaillés en profondeur, ils sont certes nombreux mais facilement identifiables. Le dosage entre action et réflexion et bon, les genres littéraires tout comme les thèmes abordés sont relativement nombreux mais cela sert l’intrigue et permet d’installer une atmosphère lourde et pesante voire malsaine. Tous les ingrédients sont réunis pour un bon livre, cependant cela n’a malheureusement pas pris avec moi. Je suis toutefois persuadée que d’autres lecteurs seront à même d’apprécier à sa juste valeur ce livre unique et décalé.

► 3 raisons de lire Mute

- Un univers déjanté qui vaut le détour
- Des personnages atypiques 
- Ce tome appartient à une trilogie qui s'annonce très intéressante




Avec cette lecture je valide la catégorie "Un livre dont l'histoire se déroule dans un lycée", du challenge 2018, en effet, l'histoire se déroule quasi exclusivement au sein du lycée Vile. Je valide également la catégorie 74 " Un livre dont le personnage principal a un handicap ( léger ou lourd )" du défi lecture 2018. Mute, un des personnages principaux est muet. 


Retrouvez l'avis de Khiad 

20 commentaires:

  1. J'hésite à me le noter. Je te remercie pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre a de nombreuses qualités, il pourrait t'intéresser. Merci à toi !

      Supprimer
  2. c'est vrai que pour le coup ça a l'air intense. Je ne connaissais pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet très intense, une belle découverte.

      Supprimer
  3. Oh, mince... c'est dommage que tu ne soies pas arrivée à complètement rentrer dans l'histoire...
    Néanmoins, j'aime beaucoup ta chronique qui soulève bien des points intéressants et met en valeurs les atouts de ce livre atypique que j'ai adoré ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, surtout quand on sent que l'histoire a énormément de potentiel.
      Merci beaucoup ! J'ai essayé de mettre en lumière tout ce qui m'a semblé intéressant et pertinent, à défaut d'être entrée dans l'histoire je peux donner envie de découvrir le livre :)

      Supprimer
  4. Je te remercie pour la découverte de ce titre mais la partie fantastique n'est pas pour moi, ce sera pour une prochaine lecture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui te remercie. Je comprends que ce genre ne plaise pas forcément mais comme tu le dis, ce sera pour une prochaine lecture :)

      Supprimer
  5. Je suis une grande fan du travail de cette maison d'édition et j'avoue que ce roman me tente vraiment beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne la connaissais pas du tout mais ils ont l'air de proposer des contenus intéressants! Je suis ravie de te tenter.

      Supprimer
  6. Je ne connaissais pas mais ton avis me donne envie d'en découvrir plus même si ce n'est pas trop mon style. Je vais le noter et on verra bien ;) Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu pourrais apprécier, c'est très original :) J'espère que tu auras l'occasion de plonger dans l'histoire, c'est moi qui te remercie.

      Supprimer
  7. Hum, pourquoi pas. J'aime bien m'essayer aux livres difficilement abordables. Enfin quand j'en ai le temps :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien m'y essayer aussi, même si quand tu dis il faut trouver le temps :)

      Supprimer
  8. Oh, il a l'air atypique, déjanté et intéressant. Je le note, parce qu'il m'intrigue beaucoup et ton avis le rend unique, ça me donne bien envie de tester :) Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement cela! Je ne peux que t'inciter à le découvrir. C'est moi qui te remercie :)

      Supprimer
  9. Il a l'air super original, merci pour la découverte :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux t'assurer qu'il l'est :D Merci à toi !

      Supprimer
  10. Je ne connaissais pas mais l’originalité du roman me tente beaucoup =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut le détour, il est vraiment original :)

      Supprimer

Merci de ton passage :)