Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

13/07/2017

Exilium Tome 1 : L'internat

Sorti le 15 décembre 2015
« Cette semaine-là, une tempête de neige exigea la fermeture du lycée où je travaillais comme ‘pion’, mais le maintien de l’internat permit l’hébergement des élèves bloqués sur place. Par ma proximité avec le lieu de travail, je fus le seul disponible pour assurer les nuitées. La semaine se présentait avec un calme insolent : encadrer sept adolescents occupés à compter les flocons au sein d’un établissement vidé de son âme.
Sauf que nous n’étions pas seuls !
Au début, j’expliquais aux internes effrayés que le vent et le froid étaient responsables des bruits étranges. Jusqu’à ce que leur fréquence nous accule à l’évidence : quelque chose sans lien avec la météo avait infiltré le dortoir !
Après mon départ de la Côte d’Azur pour la petite ville de Saint-Amand-Montrond, je pensais avoir trouvé le calme dans la campagne du Centre France. Mais j’allais découvrir un énigmatique Berry, qu’au XIXe siècle Chateaubriand décrivit comme une contrée “où se passaient des choses étranges” ! »
Auto-édition
Fantastique / Horreur
Version numérique 

Je remercie l'auteur pour ce service-presse ainsi que pour sa confiance. Les chroniques de Khiad et Manue m'ont convaincues de découvrir cet auteur!


    Avec Exilium je me lance donc dans une nouvelle aventure, je découvre un auteur ainsi qu'une plume mais plus encore, c'est un tout nouvel univers qui s'offre à moi ( et à vous peut-être ). Je ne ressors absolument pas déçue de la lecture, bien des points m'ont conquis mais j'ai tout de même repéré quelques éléments perfectibles. Je peux vous dire que j'en attends beaucoup plus dans les tomes à venir !
     J'avais entendu énormément de bien de ce livre – dont la couverture et le résumé me faisaient de l'œil – je me suis donc jetée à l'eau sans me noyer. Frédéric Bellec nous propose une belle histoire, belle dans ses valeurs et dans la morale qu'elle propose, belle dans sa conception du monde et de la différence. Le récit est ponctué de réflexions, souvent très profondes, qui sensibilisent le lecteur et lui font surtout prendre conscience d'une certaine réalité, réalité dont nous ignorions l'existence.
      Dans ce 1er tome nous sommes amenés à suivre Frédéric, personnage qui porte le même nom que l'auteur ( non non, ce n'est pas une coïncidence ), dans un internat en compagnie d'une poignée d'élèves qui ne peuvent rentrer chez eux à cause du temps. La neige semble bien décidée à recouvrir la région, et plus particulièrement le village de Saint-Amand-Montrond, d'un blanc immaculé. Ces intempéries permettent à l'auteur d'installer un superbe huis clos. L'internat sera notre principal repère, pour le plus grand plaisir de certains...

     Au sein de l'internat et pendant quelques jours, le lecteur se plaît à observer les relations entre celui qu'on appelle communément le "pion" et les élèves. Le règlement est assoupli, la discipline un peu relâchée. Une certaine complicité entre les lycéens et Fred frappe le lecteur, je ne me suis jamais sentie aussi proche de mes surveillants au collège/lycée. Les élèves n'hésitent pas à se confier à Fred, une bonne aura semble se dégager du personnage, comme s'il inspirait une certaine confiance.
       Bien évidemment, un élément va venir perturber l'ordre des choses. Tout au long de la lecture on se doute de quelque chose, on sent la pression monter pour tout le monde, surtout quand de mystérieux bruits se font entendre. Les élèves angoissent, le lecteur s'impatiente, curieux de découvrir la source de toute cette agitation. Nous avons peur de ce que nous ne connaissons pas, nous imaginons les pires scénarios possibles, que notre imagination peut être sadique quand même !
    Le premier tome d'Exilium pose les bases d'un univers qui s'annonce très riche, vraiment très riche! L'auteur ne lésine pas pour nous donner des informations, nous en avons à la pelle et nous sommes aussi perdus que Frédéric face au mur des révélations. Tous ces nouveaux éléments, une fois ingurgités, engendrent en nous une curiosité nouvelle et insatiable, une soif de connaissances qui ne peut être comblée en un seul tome. Nous voulons donc lire la suite!

      Les explications sont un point positif, je pense toutefois qu'à trop forte dose cela peut ralentir la lecture, le lecteur cherche quelque chose sur lequel rebondir. Je dirai que c'est là que l'humour intervient. L'humour pour désamorcer des situations compliquées ou pour faire passer la pilule ? C'est comme vous voulez, toujours est-il que notre ami Frédéric est un bon et franc parleur qui n'hésite pas à glisser une petite blague au détour d'une conversation. L'humour a le mérite de détendre l'atmosphère angoissante dans lequel Frédéric Bellec a plongé ses personnages.  
    De nombreuses questions cogitent dans ma tête, j'espère que les tomes suivants y répondront, sans doute pas entièrement mais au moins en partie. La faute aux passages presque philosophiques qui ont fait sortir Fred de sa zone de confort. J'ai assisté non pas à l'éveil mais plutôt à une mutation de son esprit. Frédéric est un personnage intéressant et attachant que l'on a envie d'aider et de suivre.
    J'ai bien envie de faire un pas de plus à Exilium en compagnie de créatures fantastiques dont je ne vous dirai rien, pour ne pas vous gâcher la surprise. Ce premier tome m'a rendu encore plus curieuse que lorsque j'ai commencé la lecture, j'ai hâte de voir quel chemin l'auteur va emprunter dans le tome suivant. D'autant plus que l'auteur nous propose de beaux dessins à la fin... juste de quoi patienter avant de lire la suite. Saga à suivre!




24 commentaires:

  1. Merci Kathleen pour cette chronique recherchée et fort agréablement présentée. Je ne doute pas un instant que la suite de l'aventure vous passionnera, car vous en apprendrez davantage sur les personnages hors-norme. Le livre 1 posait l'univers, le tome 2 passe aux choses sérieuses :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous surtout !
      Je ne doute pas un instant quant à la qualité de la suite, j'ai hâte d'en apprendre plus et assouvir ma soif de connaissance !=

      Supprimer
  2. Oh ! Je suis vraiment heureuse de voir que le premier tome de cette super saga a su te toucher, toi aussi ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une superbe histoire! Il me tarde de lire sa suite :D

      Supprimer
  3. NL;
    Coucou,

    J'espère que tu vas bien?
    Une nouvelle chronique est en ligne : http://lecturesdunevie.weebly.com/home/outlander-t1-diana-gabaldon

    Je te souhaite une très bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  4. Je dis, pourquoi pas ! Je lis pas beaucoup de romans auto édités mais pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai découvert le monde de l'auto-édition et depuis je suis à la recherche des pépites qu'il recèle ;) J'espère que tu auras l'occasion d'en découvrir aussi.

      Supprimer
  5. Ah, je l'ai déjà vu passer celui-là, j'avoue qu'il m'intrigue beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne m'étonne pas, je l'ai moi-même vu passer sur plusieurs blogs :)

      Supprimer
  6. Je suis ravie de voir que tu as passé un bon moment lecture, le fantastique/horreur n'est pas mon domaine de prédilections...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Chacun ses genres, je peux comprendre que l'horreur ne plaise pas à tout le monde, même si je ne l'ai pas trouvé spécialement très présente ( du moins dans ce 1er tome ).

      Supprimer
  7. Pourquoi pas le lire si j'en ai l'occasion ^^

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas, mais je suis hyper tentée, le résumé a l'air cool et ton avis me donne très envie de le découvrir. Merci ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai découvert grâce aux blogs de quelques copines et je ne suis pas déçue, j'espère que tu pourras te faire ton propre avis. Merci à toi ;)

      Supprimer
  9. Je ne connaissais pas, mais ça à l'air plutôt bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment bien, je me suis laissée tentée, peut-être en feras-tu de même :)

      Supprimer
  10. Oh oh oh, voilà qui pourrait beaucoup me plaire, d'autant que je suis très friande de fantastique/horreur ! Je ne lis que très peu de romans auto édités, par manque de temps d'une part, mais aussi de peur d'être déçue ^^ Voilà pourquoi je les sélectionne avec soin ;-)
    Merci pour cette chouette découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes ces deux genres alors je te recommande ce livre !
      J'essaie de lire de plus en plus d'auto-édité, je n'ai pas encore eu la moindre déception! Tous de belles découvertes, on sent le potentiel des auteurs :D
      Merci à toi :D

      Supprimer
  11. Ce livre me fait envie depuis tellement longtemps, depuis que Manue en avait parlé sur son blog en fait ;)
    Mais je n'ai pas le temps de lire tout ce que je voudrais !!
    Ps: Très belle chronique comme d'habitude !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que nous avons les mêmes sources, c'est aussi chez Manue que j'ai découvert ce livre:)
      Malheureusement je n'ai pas non plus le temps, ce serait merveilleux dans le cas contraire :D
      Merci beaucoup !

      Supprimer
  12. J'ai un peu peur de l'aspect angoissant vu que je suis une grande trouillarde, mais en même temps je suis très intriguée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je t'assure que c'est une angoisse qui rend curieuse et qui donne envie de tourner les pages :D

      Supprimer

Merci de ton passage :)