Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

08/11/2015

Au coin de l'ordinaire


Résumé 

Un enseignant, une fleuriste, un petit entrepreneur, une journaliste, un traducteur, un policier, une directrice d’école: des gens ordinaires avec des vies apparemment tout aussi ordinaires. Un accident de voiture, un coma onirique, une hospitalisation, des histoires d’amour, de famille, de travail, sont des événements, somme toute, assez banals, presque ordinaires.
Mais au coin de l’ordinaire peut surgir l’inattendu, angoissant, menaçant ou au contraire joyeux, serein et stimulant mais qui, de toute façon, changera le cours de la vie des protagonistes de ce roman.
Cet ouvrage se situe aux frontières du récit d’aventures, de la politique fiction et du grand écart que nous tentons tous, comme les personnages de ce roman, de faire entre le besoin d’une vie quotidienne la plus heureuse possible et nos espoirs de changer ce monde afin qu’une vie décente soit possible aussi pour quelques milliards de nos semblables.


274 pages ( Grand format ) 25e
Disponible au format ebook pour 12.99e


Quelques infos sur l'auteur...
Marié et père de quatre enfants, Hervé Mosquit vit quelque part en Suisse romande. Après une jeunesse jalonnée de voyages et d'expériences professionnelles variés il a fait des études d'assistant social et travaillé auprès de jeunes délinquants de toxicomanes puis de handicapés. Enfin, avec une formation en emploi, il est devenu enseignant, métier qu’il exerce depuis vingt-neuf ans. À quelques années de la retraite, il a décidé de prendre le temps et le risque de la fiction et compte bien ne pas s’arrêter à ce premier ouvrage.

Je remercie Mon Petit Editeur ainsi que Janyce pour leur confiance dans ce nouveau partenariat.

Je dois avouer avoir peiné à lire ce roman. Je n’ai eu de cesse de repousser cette lecture, ne sachant comment l’aborder. En effet, le livre en question touche à plusieurs genres, sans pour autant qu’un genre prenne le pas sur un autre. Je trouve que c’est à la fois une force et une faiblesse. D’un côté, ce mélange offre un plus vaste éventail de personnages, de rouages, mais d’un autre côté, il faut tenter de ne pas s’emmêler les pinceaux au risque d’abîmer son tableau. Au coin de l’ordinaire possède certaines qualités, parfois effacées par la disparités des domaines auxquels touche le livre.

Hervé Mosquit nous dresse le portrait de plusieurs personnages avec lesquels le destin semble s’être amusé. Nous sommes amenés à découvrir une grande variété de métier mais aussi de tempéraments à travers les pages du livre. Ce que j’ai trouvé déstabilisant, c’est l’alternance des points de vues et des différents lieux de l’action. Chaque changement était signalé par des étoiles, mais j’avais parfois du mal à trouver qui était le narrateur, je devais attendre quelques lignes avant qu’il daigne décliner son identité. Je trouve que c’est un petit point noir dans l’histoire, il aurait peut-être été plus judicieux de mettre le nom, ou tout du moins le lieu de l’action avant chaque changement.

Le portrait de plusieurs personnages est dépeint par Hervé Mosquit, allant de l’instituteur au policier en passant par une journaliste et une fleuriste. Rien ne prédestinait ces personnes à se rencontrer, et encore moins à effectuer un bout de chemin ensemble. La vie de chacun va basculer, prenant une tournure inattendue. Ce petit groupe va apprendre à se connaître, tissant des liens étroits avec chacun de ses membres.

J’ai eu l’impression qu’une n’y avait pas une intrigue, mais plusieurs sous intrigues qui se rejoignaient en une seule. Comme plusieurs petites histoires qui, sans le savoir, convergent vers un même point. Certains nomment cela le hasard, d’autre le destin, mais il peut tout aussi bien s’agir d’une pure coïncidence. L’auteur a su joué sur ces différents rouages pour nous proposer plusieurs récits dans le récit.

J’ai apprécié l’histoire dans son ensemble, même si quelques situations m’ont semblé assez improbables. Je ne saurais vous décrire ce sentiment, mais j’avais l’impression que les événements auraient pu prendre une toute autre tournure et ainsi gagner en crédibilité. Toutefois, la plume fluide et agréable de l’auteur a su gommer ce petit défaut. Grâce à Hervé Mosquit, j’ai découvert un morceau de la Suisse et ses coutumes.

Je remercie une nouvelle fois Mon Petit Editeur pour ce voyage, j’ai passé un très bon moment durant ma lecture, bien que je n’ai pas été transcendée je dois avouer que l’histoire est à la fois simple et compliqué, sentiment inexplicable qui fait son charme.


7 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :) J'espère qu'il y aura d'autres titres intrigants parmi mes prochaines lectures, il est toujours intéressant de piquer la curiosité des gens :)

      Supprimer
  2. Dommage pour les quelques aspect négative de ta lecture, une très belle chronqiue quand même :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage en effet mais le livre en lui-même reste vraiment très bien :) merci :)

      Supprimer
  3. Qui sait s'il croise ma route un jour,... peut-être me laisserais-je tenter ? Même si ma première impression à brûle pourpoint me chuchote dans le creux de l'oreille qu'il ne correspond pas vraiment à ce que j'aime habituellement ^^ Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il ne te tente pas plus que cela, je pense qu'il vaut mieux ne pas le lire, tu risquerais de ne pas l'apprécier comme il se doit :)

      Supprimer
  4. Bonsoir !



    Après une très très longue absence, à cause de la fac et la recherche de stage notamment, je suis de retour ! Je passe sur vos blog pour répondre à vos différentes Newsletter dans la semaine, en attendant je vous propose trois nouveaux articles :

    • Un livre assez jeunesse :

    http://xxgloomystory.blogspot.fr/2015/11/il-avait-parfois-limpression-que-les.html

    • J'ai ENFIN commencé Hunger Games :

    http://xxgloomystory.blogspot.fr/2015/11/on-oublie-pas-le-visage-de-la-personne.html

    Ainsi qu'une chronique sur un film :

    http://xxgloomystory.blogspot.fr/2015/11/rango.html



    J'ai également mis à jour l'article comprenant ma pile à lire :

    http://xxgloomystory.blogspot.fr/p/bilan-lecture-2015.html



    Voilà pour cette semaine, on se retrouve lundi prochain pour deux nouvelles chroniques.

    Bonne semaine et lecture ☺

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)