Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

29/06/2015

Le Cercle de Dinas Bran


RESUME

Survivante du tsunami de 2004, Anna Jensen a été déclarée cliniquement morte pendant quelques instants lors de son hospitalisation. Depuis, la graphiste parisienne est hantée, la nuit, par d'angoissantes visions de l'enfer et par l'image d'une jeune mariée enterrée vivante. Aidée par Will Aberdeen, journaliste new-yorkais enquêtant sur les expériences de mort imminente, elle cherche à comprendre le sens de ses cauchemars. 

Traqués par de mystérieux tueurs professionnels, Will et Anna se lancent sur les traces d'un secret ancestral mêlant magie druidique et croyances ésotériques. Leur soif de vérité va rapidement se transformer en course contre la mort.


Editions Presses de la Cité      360 pages       Thriller


Cette belle découverte n'aurait sans doute jamais été possible sans Babelio et les Editions Presse de la Cité. Merci à vous.





Quelques info sur l'auteure...

Jeune auteure française, Sophia Raymond a travaillé dans l’industrie pharmaceutique et dans la communication.
Elle est passionnée par les mystères du passé et les grandes énigmes du présent, comme en témoigne ce premier roman, Le Cercle de Dinas Bran, dont l’intrigue se fonde sur des lieux et des faits historiques réels.
Babelio



Ce livre démarre très fort et nous embarque dans une histoire aux multiples rouages. Le lecteur est de suite amené à se poser de nombreuses questions, on s'interroge sur le lien entre les différents chapitres. Car je dois avouer que j'ai trouvé le début quelque peu déstabilisant, plusieurs époques et plusieurs personnages, de quoi légèrement embrouiller l'esprit, d'autant plus que certains faits, cités sans explications m'ont déconcertée. Mais tout cela prend fin relativement vite de telle sorte que nous n'avons pas le temps de nous perdre.

Le roman touche à de nombreux genres, mêlant habilement le fantastique au roman policier, une course contre la montre aux allures mystérieuses. Alternant les époques et les points de vue, l'histoire prend forme devant nous et l'intrigue se profile à l'horizon. Telle la toile d'une araignée, tous les éléments sont piégés dans un vaste et même ensemble, une sorte de puzzle géant comprenant différents siècles et différents personnages.

En parlant de personnages, nous ne sommes pas sans nous douter que quelques liens obscurs relient chacun d'entre eux à une intrigue qui les dépasse. Mais quel est ce mystérieux lien qui unit tous les protagonistes ? L'auteure va minutieusement nous distiller ses informations, plongeant le lecteur dans une insoutenable attente. Mais les révélations sont au rendez-vous, surprenantes mais pourtant prévisibles, j'ai été agréablement surprise de découvrir le "secret" du livre.

Mais c'est surtout l'écriture fluide et mélodieuse de l'auteure qui nous transporte le plus. Des phrases envoûtantes , qui nous ensorcellent presque. Les différents récits sont maniés avec brio, bien qu'ayant eu quelques réticences au début, je dois avouer que tout s'est volatilisé, comme par enchantement.

Le livre aborde différents thèmes tels que celui du voyage, des valeurs et traditions, mais aussi les expériences de mort imminente et tout ce qui s'y rapporte. Il est intéressant de relier tous ces thèmes afin de contempler pleinement le tableau dépeint par Sophia Raymond.

En définitive il s'agit d'un très bon roman qui associe plusieurs genres entre eux, une histoire narrée par une plume exquise, le tout dans un cadre qui ne cesse d'évoluer. Une très belle découverte, un roman que je vous recommande.

Les anciens en parlaient comme de la foret des mirages et des illusions. Une terre sauvage, ou des fées aux chants envoutants trompent le profane égaré, où l’écho du choc des épées résonnent sur les roches de schiste rouge teintées du sang de preux chevaliers. (…) il se dit que, lors du passage de la saison claire à la saison sombre, la foret ouvre ses portes aux créatures de l’Autre Monde.

Il pouvait tout acheter, sauf le temps.


8 commentaires:

  1. Merci pour la découverte ! Ce roman me donne envie maintenant grâce à toi, très belle chronique =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi d'être passée sur le blog, je suis ravie que ma chronique te donne envie de le lire :)

      Supprimer
  2. Malgré ton avis, je ne suis pas vraiment tenté..

    RépondreSupprimer
  3. Un roman qui me tente énormément ! merci pour cette découverte, je ne connaissais pas du tout ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien, j'espère que tu auras l'occasion de le lire ! :)

      Supprimer
  4. J'avoue qu'il me tente assez, notamment pour tous les thèmes abordés que tu évoques dans ton billet ! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi ! :) Eh oui, de très nombreux thèmes très intéressants :)

      Supprimer

Merci de ton passage :)