Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

06/05/2015

Eclats de rêves

Résumé

Tout commence par une carte ne se référant à rien de connu, soulignée d’inscriptions incompréhensibles. Puis, ce sont ces quelques phrases, que Raïlyan de Preyloy, cartographe, découvre dans un ouvrage de la bibliothèque royale:
"Jadis, ils se dispersèrent aux quatre vents. Leur foyer était devenu trop petit, ou bien étaient-ce eux qui [étaient devenus trop] nombreux… Ils s’égaillèrent un peu partout, emportant avec eux une branche de leur arbre-maître."
Fasciné, il décide d’en apprendre plus et finit par découvrir de nombreux textes similaires. Tous mentionnent une mystérieuse civilisation, oubliée de tous.
C’est en allant à la recherche de ce peuple, les Abouteurs, qu’il aborde une île, un monde à part où le temps s’écoule de manière différente, un monde de sagesse, construit autour d’un arbre qui détient le savoir mais aussi la mémoire d’une civilisation disparue…

Mon Petit Editeur      162 pages     Science-Fiction

Je remercie Mon Petit Editeur pour cette découverte très poétique ainsi que pour sa confiance.


Informations sur l'auteure...


Née en région parisienne en 1979, Maïwenn Soler, maquettiste pour la presse et l’édition, a étudié la préhistoire et l’archéologie. Lire est pour elle une véritable passion, et partout où elle va, un ouvrage l’accompagne. Éprise de contes, récits fantastiques, mythes et légendes, elle écrit depuis de nombreuses années. Éclats de rêves, voyage fantastique au cœur des vestiges d’une mystérieuse civilisation disparue, est son premier roman à être publié.




Ce livre nous ouvre les portes d'un monde inconnu, univers mystérieux qu'il nous tarde de découvrir. J'ai été surprise par la rapidité des descriptions dans un premier temps, je les ai trouvées très sommaires, un peu trop succinctes à mon goût, amoureuse que je suis des longues et belles descriptions que je suis. J'ai notamment eu quelques difficultés à me représenter les lieux imaginaires décrits dans ce roman, comme s'il manquait quelques détails. 

Toutefois, ce désagrément a été de courte durée. J'ai de suite été charmée par la plume de l'auteure. Très douce mais surtout, incroyablement poétique, un enchantement littéraire. Les mots dansaient devant mes yeux et j'étais comme hypnotisée par leur valse silencieuse. Je lisais avec fluidité, comme transportée. 

L'histoire en elle-même est originale, elle sort vraiment de l'ordinaire et j'ai pris beaucoup de plaisir à entrer dans cet univers si particulier. Un monde où le temps semble s'étirer à l'infinité, une île sur laquelle l'homme semble se perdre dans  une mer de souvenir, un nuage de rêve. Embrouillée au début, je ne comprenais pas le sens de certaines visions. Il faut dire que notre personnage principal décide de partir seul à l'aventure sur une île dont il n'a d'informations que grâce à des livres et cartes anciennes. Minces bagages pour un périple de longue haleine. Je n'ai d'ailleurs pas totalement compris le but de sa démarche, je me suis laissée prendre au jeu des rêves, des fragments de souvenirs appartenant à une civilisation antérieure.

L'auteure nous donnait parfois des informations sur la vie de Raïlyan, notre aventurier. Sur l'existence qu'il menait en dehors de cette île. Je n'ai pas réussi à m'attacher à lui, sa vie était racontée de façon épisodique, ce qui ne m'a pas totalement séduite. J'avais la désagréable impression de ne presque rien savoir sur lui... Je trouve également dommage qu'il n'y ait que très peu de personnages, pour ne pas dire aucun. Aucun dans le sens où l'absence de dialogue, entre Raïlyan et une autre personne, régnait. On nous parlait certes de sa femme, ses enfants, les fragments de miroirs racontaient également la vie des autres, mais j'ai trouvé que cela manquait de matière. Raïlyan était trop seul, désespérément seul.

Vous l'aurez sans doute compris, j'ai trouvé qu'il manquait de détails, de longueurs. J'ai certes pu découvrir certaines coutumes ainsi qu'une île mystérieuse mais  je reste un peu sur ma faim, j'aurais aimé en apprendre davantage, sur Raïlyan comme sur cette île. 

En définitive j'ai passé un bon moment, je me suis détendue en savourant ce livre et le style exquis de l'auteure, cependant je n'ai pas été totalement charmée par l'histoire et son personnage. J'ai voyagé dans un autre univers mais j'ai surtout trouvé une idée très originale qui aurait pu, à mon goût, être un peu plus détaillée. 

Les réfugiés affluent en masse, tant est grande la violence qui règne au-delà de nos frontières. Tant est grande l'espérance que notre peuple offre.

7 commentaires:

  1. C'est dommage pour les détails mais l'histoire a l'air sympa, surtout si elle est originale. Merci de la découverte !

    RépondreSupprimer
  2. C'est dommage que certains aspects de ce roman ne t'aient pas tellement plu! Je ne suis pas tentée plus que ça mais peut-être, si un jour je l'ai sous la main..

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve la couverture de ce livre superbe, mais après avoir lu ta chronqiue, je me dis que je n'aurais pas forcément apprécié ce livre.

    RépondreSupprimer
  4. Il a l'air bien ! J'adore les livres bien écrits. **

    RépondreSupprimer
  5. Le résumé me plait bien, alors je le prends en note :)

    RépondreSupprimer
  6. La couverture est magnifique et le résumé donne bien envie de s'y plonger, merci pour cette découverte intéressante! :D

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)