Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

28/05/2015

Arsène Lupin contre Herlock Sholmès


Résumé
Arsène Lupin contre Herlock Sholmès!
L'homme qui défie toutes les polices françaises contre l'as des détectives anglais. « C'est justement quand je ne comprends plus que je soupçonne Arsène Lupin », avoue le célèbre limier.
Quand deux hommes aussi intelligents s'affrontent, leur duel est un grand spectacle. Qui a subtilisé le petit secrétaire d'acajou contenant un billet de loterie gagnant? Qui a volé la lampe juive, le diamant bleu, joyau de la couronne royale de France? Qui joue les passes-murailles en plein Paris? Arsène Lupin, toujours lui, l'éternel amoureux de la Dame Blonde, plus insolent, plus ingénieux que jamais, déjouant une à une toutes les ruses de l'Anglais par d'autres ruses plus étonnantes encore.


Editions Le Livre de Poche    223 pages     Policier



Quelle découverte ! Je suis ravie de découvrir le fabuleux personnage d'Arsène Lupin à travers ce roman. Je le connaissais bien évidemment de nom, mais jamais je n'avais lu la moindre de ses aventures. C'est donc avec empressement que j'ai dévoré ce roman, car oui, je l'ai dévoré.

L'auteur nous plonge directement au cœur de l'action et nous présente son personnage-clé sous son aspect du gentleman voleur . Un voleur aux multiples facettes, connaissant les faiblesses de chacun, manipulant la population à sa guise, ombre parmi les ombres. Il profite de son large réseau de connaissances, et j'ai trouvé incroyable la facilité déconcertante avec laquelle il échappe à l'autorité, ici exercée par l'inspecteur Ganimard. 

Ses petits exploits du quotidien nous sont narrés de manière à mettre en exergue le talent de voleur d'Arsène Lupin, mais aussi son côté joueur, son envie de relever les défis. Tout au long du récit, l'impression que notre gentleman possède un temps d'avance ne nous quitte pas. Comme s'il avait prémédité avec minutie la moindre action à venir. C'était sans compter sur l'arrivée d'Herlock Sholmès, célèbre détective anglais.

Un duel acharné s'engage dès lors entre nos deux montres d'intelligence, car dans le regard de chacun brille une certaine malice mais surtout une détermination à toute épreuve. Un mental d'acier pour une lutte sans merci. Mais le plus étonnant dans cette histoire, ce n'est pas tant l'arrivée inopinée de cet aventurier d'outre-Manche, le plus étonnant dis-je, c'est le respect qu'ils éprouvent l'un pour l'autre. Alors que Sholmès tente de capturer Lupin dans ses filets, ces derniers s'échangent des courtoisies, se parlent en toute tranquillité, qui plus est, ils parlaient parfois de leurs avancées respectives. C'en était déroutant, déconcertant.

La familiarité de l'auteur avec son personnage se ressent vraiment très bien à travers ces quelques 200 pages, comme une relation fusionnelle, une alchimie parfaite entre la tête pensante et celui qui exécute l'action. Maurice Leblanc, par une simple histoire, est parvenu à me faire découvrir les lieux de toute l'intrigue, voyageant ainsi dans un passé proche, mais pourtant si lointain de par les us et coutumes de l'époque. 

En définitive, il s'agit un bon récit, quelque peu prévisible par moments, mais terriblement addictif. Un style maîtrisé à la perfection et une plume agréable. Des personnages atypiques dans un cadre mondain, le tout saupoudré d'une petite dose d'humour et de suspense. J'ai hâte de retrouver les aventures d'Arsène Lupin. 

Sholmès: "Voyez-vous, Wilson, nous nous sommes trompés sur Lupin. Il faut reprendre les choses à leur début."

Wilson: "Avant même si possible"

Et puis, c'est Herlock Sholmès, c'est-à-dire une sorte de phénomène d'intuition, d'observation, de clairvoyance et d'ingéniosité. On croirait que la nature s'est amusé à prendre les deux types de policiers les plus extraordinaires que l'imagination ait produits, le Dupin d'Edgar Poe, et le Lecoq de Gaboriau, pour en construire un à sa manière, plus extraordinaire encore et plus irréel. Et l'on se demande vraiment, quand on entend le récit de ces exploits qui l'ont rendus célèbre dans l'univers entier, on se demande si lui-même, ce Herlock Sholmès, n'est pas un personnage légendaire, un héros sorti vivant du cerveau d'un grand romancier, d'un Conan Doyle, par exemple.

C'est justement quand je ne comprends plus que je soupçonne Arsène Lupin


5 commentaires:

  1. je l'ai lu celui la, il y'a très longtemps

    RépondreSupprimer
  2. C'est sympa de trouver un roman comme ça meme si c'est un peu prévisible, ça permet de passer un bon moment.

    RépondreSupprimer
  3. Oh, j'adore le concept de ces deux 'génies d'intelligence' qui s'affrontent! J'adorerais lire ça! Et ça me permettrait d'apprendre à mieux connaitre Arsène Lupin puisque je le connais moins que Sherlock Holmes ):

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre à l'air génial, merci pour cette chronique :)

    RépondreSupprimer
  5. Le mix de ces deux immenses personnages dans un même récit doit être vraiment cool !!! Je le note avec enthousiasme, merci :)

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)