Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

12/03/2015

L'affaire Rovandowski


 Résumé 
À la sortie sud de Sainte-Foy-Lès-Lyon, il prit à fond le boulevard Baron du Marais tandis que les Floyds jouaient «Time« puis s'engagea sur le chemin de Montraÿ; il arriva quelques minutes plus tard devant une imposante demeure, un modèle d'architecture contemporaine furieusement années soixante, de type Spirou et Fantasio à Champignac; le genre de truc qui aurait eu sa place dans le Brésil de Bébel à l'époque de "L'Homme de Rio"; une villa de riches d'un autre temps; pas du tout une demeure éco-responsable. Il pila devant l'imposante grille d'entrée de la propriété, baissa sa vitre, sonna à l'interphone et sourit à la caméra de vidéosurveillance." 
Une nouvelle enquête d'Addamah et Manset qui nous emmène, cette fois, à travers les coulisses d'une émission de radio lyonnaise. Les dialogues et la verve des protagonistes sont toujours aussi incisifs, distillant une certaine dose de caricature dans un univers réaliste et un décor planté avec soin et style. On a les yeux rivés à ce livre du début à la fin grâce à l'imagination débordante d'un auteur qui prend un malin plaisir à multiplier les rôles et les situations périlleuses. Un excellent divertissement rythmé.

Je tiens à remercier les Editions Publibook ainsi que Janyce pour ce partenariat.









Ce que j'ai apprécié en commençant cette lecture, c'est apprendre à connaître le personnage en même temps que lui se redécouvrait. J'ai pu suivre son évolution et comprendre ses réactions. Chaque protagoniste avait quelque chose d'atypique. Que ce soit dans le langage ou la façon d'être. Aucun ne ressemblait à un autre et c'était un vrai plaisir que de découvrir une grande variété de caractères. Cependant, un point m'a quelque peu dérangée : les trop nombreuses références à d'autres enquêtes. J'avais l'impression de nager dans le flou tant y il en avait. Je doute qu'elles soient toutes utiles et c'est déstabilisant pour le lecteur qui ne sait plus où se situer et se pose beaucoup de questions. 
L'enquête en elle-même est intéressante. Plusieurs pistes sont exploitées et ce en profondeur ce qui permet de visualiser et de mieux saisir le travail de chacun. On pouvait ainsi percevoir le doute qui envahissait les enquêteurs et l'avancée de l'affaire. Le fait d'intégrer des passages de la vie privée du personnage principal est une superbe idée très bien menée, bien insérée dans le récit. De plus ces quelques passages étaient en étroite relation avec le contenu de l'enquête. Bernard Domeyne a su progressivement amener le lecteur vers la résolution de l'enquête, nous donnant de nombreux indices quant à l'identité du tueur, moins quant à ses motivations, nous ne le découvrirons qu'après. 
J'ai trouvé l'humour très présent tout au long du récit et c'est un vrai plaisir, une distraction. Des passages intéressants augmentaient le suspense et tenaient le lecteur en haleine. On espérait, on espérait avec les enquêteurs, toujours pris dans le feu de l'action, comme témoin de leurs avancées. Des questions implicites étaient posées çà et là, permettant de mieux saisir certains enjeux.  
L'histoire se déroulait en France ! C'est un point non négligeable que j'ai beaucoup aimé. Une police française avec des lieux français et un jargon bien propre à notre pays. Des touches plus exotiques sont venues saupoudrer ce produit du terroir. J'ai adoré la fin, originale et surprenante quoique terrifiante en un sens, elle clôture bien l'enquête. En définitive il s'agit d'un récit instructif et captivant, mais le trop grand nombre référence aux autres récits noie le lecteur. 

-  Moi, je n'achète que du moche : je trouve que le moche fait mieux ressortir la beauté du canapé...

 - La vieillesse est un naufrage...

• Informations sur le livre
  Editions Publibook
  Grand format - 312 pages
  Policier / Suspense


6 commentaires:

  1. Généralement je trouve ça étrange quand livre du genre policier se déroule en France ahah. Mais pourquoi pas!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou, je suis contente de te voir de retour ^_^
    Et de rien pour l'auteur qui t'a contacté. Il m'avait contacté mais comme je ne pouvais pas me permettre d'accepter un nouveau partenariat, je lui est dit d'essayer avec mes partenaires blogueuse. Je suis contente qu'il l'ai fait ^_^

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout ce roman ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)