Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

21/01/2015

L'éveil de mademoiselle Prim - Natalia Fenollera Sanmartin



Une découverte. On m’a prêté ce livre, sans quoi je n’aurai sans doute jamais écrit ces quelques centaines de pages. Je l’ai lu très rapidement, trop rapidement peut-être. Sans doute cela est-il dû à l’originalité de l’histoire, ou alors à la plume délicate et attentionnée de l’auteure. Je ne le sais toujours pas... Je ne peux cependant nier que cette lecture fut très agréable dans son ensemble. 
Ce roman est avant tout l’histoire d’une jeune femme, amoureuse des livres, qui va accepter un emploi chez un homme très mystérieux dans un village encore plus mystérieux. Ce job se relève plus compliqué que prévu et Mademoiselle Prim va devoir faire de nombreux efforts afin de s’adapter à son nouvel environnement. Nous assistons à son évolution. Entre livres, enfants, visites chez les femmes du village et réprimandes par son employeurs, ce sont les traits de la personnalité qui se dessinent, s’affinent. J’ai aimé cette femme que rien ne prédestinait à cette vie. Je crois que j’aurai aimé être à sa place.

Autant le dire, ce roman vous laissera sur votre fin. J’en attendais plus. Je n’ai pas été déçue mais j’aurai aimé que la fin soit autre. Certaines questions restent en suspend, ce qui fait peut-être le charme de ce roman, toujours est-il que s’en est troublant. Tout au long du récit j’ai eu l’impression de lire une histoire d’amour originale, avec des personnages atypiques et un cadre inhabituel. L’histoire n’était pas très mouvementée, je n’ai cependant pas trouvé le temps de m’ennuyer. J’étais comme poussée par une force surhumaine, je voulais tourner chaque page afin de prendre connaissance de la suite.

L’auteure a une plume douce dotée d’un certain charme. Son style unique a su m’envoûter, me faire voyager. J’aimerai découvrir le village décrit dans ce roman, faire connaissance avec ses habitudes, vivre comme ils le font. Je me suis sentie étrangère à eux du fait de leur mode de vie. Ils étaient tous très spéciaux, unique en leur genre. En définitive il s’agit d’un bon roman avec lequel j’ai passé un très agréable moment.

" La tradition n'a pas d'âge, fillette, c'est la modernité qui vieillit."
" - Eh bien, d'une certaine façon, nous sommes tous ce que nous lisons. 
- Pardon ?
- Je dis que nous sommes, en quelque sorte, le fruit de nos lectures."
"C'est ici qu'elle a découvert que l'intelligence, ce don merveilleux, croît dans le silence et non dans le bruit. C'est ici aussi qu'elle a appris que le cerveau humain, vraiment humain, se nourrit de temps, de travail et de discipline."

Informations sur le livre
  • Editions Grasset
  • Grand format / 352 pages
  • Contemporain
  • Lu en Août 2014


5 commentaires:

  1. Salut
    ah merci c'est gentil.
    Oui j'ai voulu faire comme si c'était une affaire de police comme si c'était un dossier.
    J'essaye de voir ce que je peux faire aussi pour l'image de la couverture des livres, j'ai quelques idées j'essaye plusieurs choses.


    Mais bon je suis un peu déçue que peu de gens viennent... (pour pas dire personne) enfin c'est pas grave...

    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Mince désolée pour la fin ! Mais au moins tu as passé un bon moment et ça a été une bonne surprise au final aussi. Merci de la découverte !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas, et j'ai très envie de découvrir aussi ce roman, je prend le risque de rester sur ma faim ^_^

    RépondreSupprimer
  4. Une très bonne chronique convaincante :)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas du tout, mais ça a l'air bien sympas a lire :)

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)