Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

10/10/2014

Découverte de la dystopie avec Delirium !


Résumé

Dans ce monde, l'amour est interdit...
Lena vit dans un monde où l'amour est considéré comme la pire des maladies. À dix-huit ans, tous les jeunes sont soumis au "Protocole" et subissent une opération du cerveau : aussi, aucun risque qu'ils tombent amoureux, ne se laissent guider par les sentiments. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena se sent prête. Sans imaginer qu'une rencontre va tout faire basculer.
Imaginée qu'on vous prive de tout sentiments. Que la liberté ne soit plus qu'un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu'où iriez-vous pour garder le droit d'aimer ?

 Editions Hachette ( Black Moon )       456 pages        Dystopie



Parfaite dénonciation de la société actuelle, ce roman soulève les nombreuses failles du système. Ce que je trouve réellement formidable repose dans l'ingéniosité de ce récit. Ecrire une histoire sur l'amour, ce mal dominant, le mal du siècle pour ainsi dire, tout en manifestant une vive opposition au gouvernement.
Dans ce premier temps, nous assistons donc à une rébellion de la jeune Lena qui réalise petit à petit combien le monde qui l'entoure n'est que mensonge et manipulation. On découvre au travers de son regard, les failles, les méthodes employées pour contrôler les mentalités, pour veiller au 'bon' fonctionnement d'un système au bord de l'agonie.
Mais, pour rassurer celles et ceux qui s'attendent à trouver l'Amour, oui, on parle d'Amour, des maux qu'il engendre, mais aussi du bonheur qu'il fait émaner tout autour de lui. Nous assistons à une véritable définition de ce mot, visité et revisité encore par le biais de Lena et Alex.
Ce récit est donc vraiment captivant, bien que les mêmes tournures reviennent parfois avec une récurrence presque lassante. On s'attache aux personnages, à leur histoire, leur passé. Notons aussi que certains événements sont beaucoup trop prévisibles, ce qui rend parfois le récit un peu morne. Cela étant, je ne peux que recommander ce livre, car une pareille situation pourrait bien arriver un jour, et mieux vaut être averti de ses conséquences !
Je préfère mourir selon ma propre volonté plutôt que de vivre selon la leur.


Vous devez comprendre. Je n'ai rien d'extraordinaire. Je ne suis qu'une fille quelconque. Je mesure à peine un mètre soixante et je ne possède aucune qualité remarquable.

Mais j'ai un secret. Érigez des mur jusqu'au ciel et je trouverai le moyen de m'envoler pour les franchir. Essayez de m'immobiliser avec cent mille bras et je trouverai le moyen de résister. Et je ne suis pas la seule. Nous sommes plus nombreux que vous le pensez. A refuser d'abandonner tout espoir. A refuser de garder les pieds sur terre. A aimer dans un monde sans murs, à aimer jusque dans la haine, à aimer lorsque les espoirs sont perdus, à aimer sans peur.
Je t'aime. Souviens-toi; Ils ne peuvent pas nous enlever ça.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ton passage :)