Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

09/09/2014

C'est l'heure de lire le T.3 : Le cimetière du Diable.



 Plongeant dans le temps, nous poursuivons notre folle aventure dans le passé, remontant celle fois-ci à un moment fatidique de la vie de nombreux personnages, le concours Back From The Dead, tout en son nom laisse supposer que quelque chose de terrible va se passer... C'est la raison pour laquelle nous retrouvons les héros ( ou pas ) clés du roman, tels que l'incontournable Bourbon Kid, mais également Sanchez, le patron du Tapioca qui semble se fourrer dans toutes les intrigues possibles et imaginables.

     Encore une fois, et pour ne pas manquer à la règle, ce roman est un véritable bain de sang, une boucherie sans dessus dessous qui fait un nombre incalculable de mort. Je pense que l'on devrait demander à une âme charitable de comptabiliser le nombre de victime de cette saga, j'en ai déjà le cerveau en ébullition ! Cette-fois ci, contrairement à son habitude, le Kid va se comporter de façon étrange ( dans le bon sens j'entends ), ce qui m'a assez surprise bien que j'ai rapidement su assimiler ce brusque changement d'état à un élément des précédents tomes. Cela étant, le sang a coulé à flot, les complots aussi, sans compter les coups de feu. Mais le plus impressionnant reste l'arrivée d'un nouveau genre de personnages, que je laisserai aux lecteurs le soin de découvrir.Mais où va-ton ?

    Le Cimetière du diable renferme de nombreux secrets, et l'écriture endiablée entraîne le lecteur dans une course contre la montre. Une heure du matin, l'heure ou tout peut basculer, soit dans le chaos, soit dans le chaos... Nous remarquons que les habitants, ou plutôt les invités ont le choix quant au destin qui leur est réservé. Car comme son nom l'indique, le Diable semble être le maître de ce vaste lieu plus que malsain, où règne une odeur de chanteur en état de décomposition... Le Bourbon Kid se trouve donc, comme nous nous en doutons, au cœur d'une tourmente dont il n'est bien évidemment pas directement lié. Tout cela étant dû à un emboîtement de pièce de puzzle nous amenant à son sombre personnage. Heureusement, car il représente tellement bien le tueur hyper cool et sans pitié que je ne saurai me passer d'un de ses exploits sanguinaires.
C'est donc tout naturellement que le Kid va faire de nouvelles victimes mais aussi de nouvelles rencontres assez mystérieuses réservant peut-être une place dans le tome à suivre.

    En résumé, ce tome est assez bon, plein de rebondissement, surtout lors de l'annonce des résultats du concours, mais quel parcourt et quel combat contre le temps ! J'ai retrouvé une partie de la fougue de l'auteur, toujours aussi délicat en ce qui concerne les détails des mises à mort... J'ai cependant beaucoup moins accroché, peut-être pour une raison évidente : l'histoire ne se passait pas à Santa Mondega, cette ville légendaire regorgeant de créatures du Mal.


• L'avis de Gloomy-story



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ton passage :)