30/01/2020

Mémoires d'un Veilleur, tome 1 : L'année perdue


SERVICE PRESSE
Titre : Mémoires d'un Veilleur, tome 1 : L'année perdue
     Auteur : Louise Morens
     Sorti le 9 juillet 2018
     Lu en janvier 
     Éditions Atramenta
     Genre : fantasy | science-fiction


4eme de couverture

L’Ordre des Veilleurs a failli à sa mission de sauvegarde et de protection des peuples en abandonnant la Terre à un seul homme, déchu de sa fonction de Veilleur itinérant, parce que trop intègre. L’Ordre de Valaquenta, créé par des réfugiés de Milénia et aujourd’hui aidé des Nations Unies, pallie ce manque. Le Veilleur devra rallier tous les peuples, les réfugiés et les Humains, pour permettre la réalisation de ce qui ressemble à une prophétie. Les grandes lames de justice, reliques de Milénia, devront être réveillées.Leurs porteurs devront accepter l’impossible.L’amitié et le sens du devoir devront être plus forts que tout pour éviter la destruction de toute forme de vie. 

Je remercie chaleureusement Louise Morens pour ce partenariat, elle a su se montrer d’une grande patience!




  Le Conseil est aujourd’hui réuni afin de décider de l’implication de chaque peuple dans le conflit qui ravage notre terre d’accueil : la Terre. Notre refuge est en proie à une guerre imminente et il me semble important, en ma qualité de Veilleur attaché à cette planète, de vous faire part de mes récentes observations ainsi que des stratégies que je souhaiterais mettre au point afin d’éviter la destruction de l’astre bleu. Je ne vous cache pas que la situation est alarmante et que l’ennemi gagne progressivement du terrain. Plus que jamais j’ai besoin de votre aide, plus que jamais nous nous devons d’être unis et de tenir tête à ces odieux personnages. Amis, peuples de différents horizons, guerriers comme hommes sages, l’heure est venue de nous réunir et de faire front commun. Écoutez le vieil homme que je suis, laissez-vous guider par la voix du Veilleur. 


Le peuple des Nains se joint aux Nations Unies. 


Le récit que je m’apprête à vous conter vous paraîtra sans doute sordide, inventé de toutes pièces ou emprunté aux Humains et pourtant… Pourtant les faits, aussi sombres soient-ils, sont bien réels. L’équilibre de la Terre est menacé et si nous n’agissons pas vite, nous courrons à notre perte. Scénario presque catastrophe, il est grand temps d’ouvrir les yeux. Je sais que vous êtes nombreux et c’est justement pour cette raison que nous devons nous serrer les coudes et faire fi des différends qui nous ont jadis opposés. Louise Morens m’a confié la mission, il y a des siècles, de veiller sur vous, d’assurer votre protection… Je ne peux faillir, pas aujourd’hui. Peuples réfugiés sur la Terre, rejoignez notre cause.


Le peuple des Géants intègre les Nations Unies.


Cette aventure ne sera pas sans risque mais n’ayez crainte, la commandante Solène veille sur vous. Ne soyez pas surpris par ce petit bout de femme aussi énigmatique que téméraire. En elle réside une très grande force, sur ces frêles épaules repose un poids dont vous ne soupçonnez pas encore l’importance. Comme moi, vous apprendrez à aimer sa dualité, son caractère double qui renforce l’aura de mystère planant autour d’elle. Elle ne joue pas qu’un rôle, elle incarne deux entités dans un jeu subtil et dans une danse funeste. A la fois Solène et une autre, la commandante, l’amante, l’épouse, la mère. Plus vous avancerez à ses côtés, plus vous distinguerez les traits de Solène de ceux de cette autre, Catherine. À cet effet, je vous invite à regarder notre superbe affiche représentant deux femmes, l’une presque en miroir de l’autre, âme qui sommeille… 

Le peuple des Alfes est maintenant allié des Nations Unies.

Mass Effect Andromeda


  Vous n’êtes pas sans savoir que nous constituons une branche secrète de cette Organisation et que la majorité des Humains ignore notre existence - et c’est mieux ainsi. Il est donc nécessaire d’agir le plus discrètement possible, de faire parler vos réseaux sans provoquer de remous. La prophétie parle d’elle-même alors protégez les héritiers, quoi qu’il vous en coûte. Je ne saurais tous vous nommer, vous êtes sans doute trop nombreux et mon âge avancé ne me permet pas de retenir tous les noms… Ne m’en voulez pas, le temps fait son ouvrage. Vous vivez dans un monde très riche et je peine à assimiler ce que chacun d’entre vous et à même de faire, de produire, de réaliser. Votre diversité est une richesse insoupçonnable mais elle peut également effrayer les âmes les plus sensibles, celles qui ne s’attendent pas à vous trouver en si grand nombre. 


Les Centaures rejoignent les Nations Unies au galop. 


Louise Morens m’a dépeint ce monde comme très riche et complet, un univers à nul autre pareil. Elle ne m’a pas fourni une multitude de détails, toutefois je me représente facilement le monde et ses reliefs. Je l’admets, j’aurais apprécié obtenir un peu plus d’informations, avoir un peu plus d’éléments à ma disposition afin de plonger totalement dans les moindres recoins, d’explorer les moindres failles et facettes de cette superbe planète. M’est avis que l’urgence de la situation, que cette épée au-dessus de notre tête l’a contraint à orienter son récit davantage sur l’action plus que sur la contemplation des merveilleux paysages. L’heure est à la préparation, à la formation et non pas à la méditation. Elle m’a insufflé un sentiment de rapidité, le besoin de se presser et de courir après le temps. 


Les Veruruiscs viennent grossir les rangs des Nations Unies. 


De longues et périlleuses aventures nous attendent, chers amis. Surveillez vos arrières et assurez-vous de faire confiance aux bonnes personnes. Entre trahisons et révélations, les surprises risquent d’être légion et d’orienter votre quête dans une directement différente. Contrairement aux Humains, vous êtes familiers de la magie, de la puissance que certains individus possèdent… Il s’agit d’une des caractéristiques aussi fascinantes que terrifiantes qui nous définit et permet de nous distinguer. Je tiens toutefois à vous mettre en garde, futurs soldats comme sorciers, vous pourriez bien rencontrer des êtres dont la puissance dépasse l’entendement, dont les pouvoirs semblent presque irréels. Ne fermez pas votre esprit à ce que vous ne connaissez ni ne comprenez pas, à ce que vous ne voyez ou n’entendez pas. La magie et les mystères de la vie sont partout, tout autour de nous. Ecoutez votre cœur et laissez-vous guider par ses frénétiques battements. 


Les Dagiras font maintenant partie de l’Organisation.


Il est de mon devoir, en tant que Veilleur attaché à la Terre, de vous préciser un des points que Louise Morens a évoqués avec moi. Elle m’a fait comprendre, à mon plus grand regret, que les affrontements seraient nombreux, très nombreuses. Des combats aussi bien physiques que psychologiques, des conflits qui se régleront dans le sang et la douleur. Quelques-uns d’entre vous devront affronter de vieux démons, lutter et surmonter les épreuves, rester ensembles et soudés même dans l’adversité. La bataille fait déjà rage et se déclinera, dans les semaines à venir, sous de multiples formes. Les Konhouarn (guerrier) seront vos principaux adversaires, ils vont donnera du fil à retordre… Dans cette guerre qui se dessine, des individus vont être clonés et transformés en véritables machines de guerre, en bêtes assoiffées de sang, en créatures violentes et cruelles ne semant que la destruction. J’ai particulièrement aimé la manière dont la conteuse m’a narré ces combats, l’intensité et le ton qu’elle employait.


Les Lutins, petits par la taille mais grands par le nombre, viennent grossir les rangs des Nations Unies. 


Source : Pixabay

Laissez-moi vous en apprendre un peu plus sur cette fameuse Louise Morens dont je vous parle depuis un moment. Je l’ai rencontré il y a maintenant quelques siècles, lors d’un de mes nombreux voyages. Sa façon de s’exprimer m’a séduite, tout était harmonieux et direct, elle ne s’est pas embarrassée de détails inutiles et est allée droit au but. Je dois reconnaître qu’elle avait parfois tendance à répéter certains mots et expressions un peu souvent et à ne pas prendre le temps de me dépeindre la beauté du monde, mais je l’excuse. Elle a su, très rapidement, capter mon attention et me faire plonger tout entier dans son récit. Je me suis attaché aux noms et aux destins qu’elle a évoqués, à la beauté de certaines âmes et aux tourments des autres. Elle n’a pas manqué de me remettre, à la fin de notre conversation, une petite feuille annexe, un mince bout de papier récapitulant l’ensemble des peuples dont elle m’avait parlé ainsi que l’identité de chaque personne importante. Individus que j’ai aujourd’hui en face de moi...


Les Dragons battent des ailes pour signifier leur approbation.


Vous tous, autour de cette immense table, êtes tous très différents. Vous venez de divers horizons et de multiples planètes, utilisez des technologies dont seuls vos peuples connaissent le secret. Vos descendants se sont parfois, par le passé, affrontés ou même tués… Vous ne vous appréciez pas tous mais nous devons être solidaires, aujourd’hui, et pour les jours à venir. Votre solidarité est ce qu’il y a de plus beau, de plus précieux, au même titre que l’amour. Sans doute ne le savez-vous pas mais l’amour donne des ailes, l’amour vous aide à vous surpasser, à donner le meilleur de vous-même, à vous sacrifier aussi… L’amour et l’amitié seront mis à rude épreuve, la puissance des liens qui vous unis sera sollicité et le moment venu, vous saurez ce que vous devoir faire. Vous verrez enfin la lumière au bout de cet interminable tunnel, vous pourrez enfin souffler.


Le peuple Siofras se décide à rejoindre le combat.


Avant de vous quitter, j’aimerais que vous saisissiez bien l’importance de cette réunion. La bataille que vous vous apprêtez à livrer s’apparente à une vraie course contre le temps. Penser au titre de ce conseil “L’année perdue”, ayez en tête les efforts que vous devrez fournir pour que la prophétie se réalise. Mon rôle pourrait s’arrêter ici ; je vous ai réuni et informé, mais j’ai encore tant et tant à faire… Je ne me reposerais que lorsque nos ennemis seront hors d’état de nuire. Préparez-vous pour une aventure palpitante et intense, pour un combat de tous les instants. Tendresse et amour seront au rendez-vous, entre deux affrontements et missions secrètes. Je crois en vous et j’espère vous retrouver très vite pour faire le bilan de cette année, pour revoir vos visages sans doutes balafrer, pour vous aider à panser vos blessures et peines de coeur. Louise Morens me contactera par télépathie à la fin des conflits et me transmettra de nouvelles informations, j’attends ce moment avec impatience.
Merci pour votre attention mes chers amis.


Les Britanéens clôturent cette séance spéciale en intégrant nos forces spéciales.


3 raisons de lire Mémoires d'un Veilleur, tome 1 : L'année perdue

- Une course effrénée contre le temps
- De multiples rencontres avec de nombreux peuples
- Le personnage de Solène et son caractère double


16 commentaires:

  1. Oh il a l'air chouette ! c'est pas ce que j'ai envie de lire en ce moment mais je le note pour plus tard :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment sympa, j'ai hâte de lire la suite ! :)

      Supprimer
  2. Pas mon genre mais super chouette article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!
      J'aime la SF depuis peu alors je découvre chaque univers avec beaucoup de curiosité.

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup la couverture déjà ! Et comme toujours, avec cet avis incroyable, tu me donnes très envie de découvrir l'histoire, j'aime beaucoup l'univers en plus 😀

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me fait plaisir! J'avoue que la couverture est vraiment très très belle! L'univers pourrait totalement te plaire :)

      Supprimer
  4. Mais c'est que ça a l'air bougrement intéressant ça ! En plus, tu illustres avec une image de Mass Effect (et Mass Effect ça a été ma vie pendant des années) donc je ne peux que plussoyer cette review et ce roman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, c'est vraiment très très intéressant et tu auras bientôt l'occasion d'en apprendre plus!
      Je t'avoue qu'avant cette illustration je ne connaissais pas Mass Effect, je suis plutôt novice dans ce genre d'univers qui pourtant me fascine. Elle correspond totalement à l'ambiance et l'univers décrits!

      Supprimer
  5. Une chronique très originale qui donne envie de se plonger dans ce livre directement.
    Merci de la découverte
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, je suis ravie que le format te plaise! :)
      Très belle journée à toi aussi.

      Supprimer
  6. Je ne sais pas si je me lancerai dans la lecture mais tu en parles encore une fois avec brio :)

    Merci pour ce sublime avis ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que ce soit ton univers, mais merci beaucoup ♥♥

      Supprimer
  7. Je suis méga tentée, les thèmes, le résumé, ta chronique, tout me rend très intriguée par ce livre ^^ En plus, il y a une belle illustration de Mass Effect, donc forcément, je suis encore plus curieuse de le découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'en vois vraiment ravie ! Il est vraiment très bien :)
      Je vois que Mass Effect parle à pas mal de gens, c'est chouette !

      Supprimer
  8. Ce n'est malheureusement pas un livre que je lirais mais ton avis est incroyable :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Ce n'est absolument pas ton univers en effet ;)

      Supprimer

Merci de ton passage :)