Dernières chroniques sur le blog

Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic

08/10/2018

Le Jugement Dernier


SERVICE PRESSE - TOME 1 - TOME 2 - TOME 3 


►  Titre : Les Quatre Éléments, tome 4 : Le Jugement Dernier
      Auteur : Chris Red / Page facebook
      Sorti le 10 décembre 2017
      Lu les 2 et 3 octobre
      Auto-édition
      Genres : Science-Fiction / Fantastique

4eme de couverture :

Les quatre éléments ont réussi leur quête grâce à l'aide des Avatars : guider l'humanité vers Shamballa. Les derniers survivants espèrent s'y reposer en attendant la fin du cycle. Toutefois, des enjeux existentiels demeurent. Les lézards imposent leur suprématie à la surface de la Terre alors, qu'en silence, l'Arbre de Vie libère une graine permettant de favoriser la vie sur une planète.

La sauvegarde de cette graine va devenir un objectif primordial pour les humains alors que les lézards ne vont pas abandonner les recherches visant à trouver l'entrée de la Terre creuse. La transition vers le cycle de l'Air ne se fera pas sans heurts alors qu'Eyal Turdan se trouve entre les griffes de Kefkeran, réputé pour son sadisme.
 
Un simple merci ne suffirait pas à exprimer toute ma gratitude. Chris Red n’est pas n’importe quel auteur, il est le premier à m’avoir fait confiance… Ce n’est pas rien. Il n’a de cesse de m’encourager, de me pousser vers le haut. Mille mercis Chris, pour tout ce que tu as fait pour moi, j’espère sincèrement que nous aurons l’occasion de nous rencontrer un jour !




      Le Jugement Dernier est le quatrième et dernier tome de la saga Les Quatre Éléments. Trois ans se sont écoulés entre la lecture du troisième et du dernier tome ; pour d’obscures raisons, j’ai sans cesse retardé ma lecture, sans doute n’avais-je pas envie de clôturer cette série, de quitter les personnages… Achever une saga me fait toujours de l’effet, c’est une aventure qui prend fin, une nostalgie qui s’installe déjà… J’appréhende toujours ce moment, je l’attends autant que je le redoute. Le Jugement Dernier ne déroge pas à la règle, c’est avec curiosité et gourmandise que je me suis lancée dans l’histoire, c’est avec un pincement au cœur que j’ai tourné les pages menant, inexorablement, au mot fin.


     Quel plaisir de replonger dans cet univers ! J’en étais presque venu à oublier sa richesse et sa beauté. Bien que j’ai éprouvé quelques difficultés à identifier le rôle de chaque personnage, notamment au début de l’histoire, j’ai vite repris mes marques, bercée par la sonorité des différents prénoms, par la douce mélodie qui s’en dégageait. Retrouver la plume de l’auteur fut un réel bonheur, à travers les différents tomes j’ai eu l’occasion d’observer son évolution, je l’ai vu gagner en maturité, en sagesse également. Récemment, avec Les Fils du Destin, j’ai une fois de plus constaté les changements, la progression de cette plume que j’aime tant.


      A chaque tome sa propre histoire, alimentant l’intrigue principale qui les relie tous. Pour rappel, les Quatre Éléments est une saga de science-fiction/fantastique dont chaque personnage se voit investi d’une mission, nous y faisons la connaissance des quatre avatars qui représentent chacun un élément : le feu, l’air, l’eau ainsi que la terre. Il s’agit de sauvegarder l’équilibre entre les planètes, de veiller à l’harmonie entre les différents mondes cohabitant dans l’univers. Eh oui, rien que cela ! De lourdes responsabilités reposent donc sur les épaules des multiples protagonistes, pimentant le récit, offrant la possibilité de créer des sous intrigues qui se rejoignent, s’évitent pour mieux fusionner. 

« De quoi aurais-je peur ? rétorqua-t-il avec insouciance.
- Je ne sais pas moi. De l'amour, par exemple. Nous redoutons tous ce moments où nous devons nous ouvrir à l'être aimé car à ce moment-là, nous sommes extrêmement vulnérables. Un simple rejet peut faire basculer certains d'entre nous dans les ténèbres.»

      Le récit est loin d’être purement linéaire, l’auteur joue sur plusieurs fronts en même temps ; cette alternance des situations entretenait le suspense et dynamisait l’intrigue. Rythmée par des chapitres courts, l’histoire suivait une cadence endiablée, presque frénétique. Nous pouvions aussi bien assister à des découvertes majeures qu’à des scènes de bataille, sans oublier celles du Jugement dernier. N’y voyez rien de religieux, même si son nom laisse à penser que la Bible a à voir là-dedans. J’ai davantage vu le jugement dernier comme un jugement spirituel, exempt de toutes croyances si ce n’est celle en la vie. Un passage obligatoire pour les âmes souhaitant trouver le repos et la paix intérieure, un moyen pour les individus de se confronter à eux-mêmes. Certes, ce modèle s’inspire très largement de celui que nous avons tous en tête, mais il est loin de le copier trait pour trait, Chris Red s’est approprié le Jugement Dernier et en propose sa définition.


      Ce tome s’intéresse particulièrement, certes au Jugement Dernier, mais aussi à ce que l’on appelle l’Arbre de Vie. En plus de suivre, avec curiosité, les étapes du jugement, le lecteur découvre ce qu’est l’Arbre de Vie, ce que sa conservation et sa préservation impliquent. Comme son nom l’indique, ce dernier détient la vie...cet instrument si précieux mais tellement fragile… La vie pour le renouvellement des cycles, quatre cycles, quatre éléments, quatre ères qui se succèdent non sans faire de dégâts. Malgré la violence qu’ils peuvent engendrer, les changements de cycles demeurent nécessaires, indispensables à l’évolution des différentes espèces peuplant l’univers. C’est un fascinant tableau qui prenait forme, se mouvait avec grâce et élégance, une peinture universelle reflétant la vie dans toute sa splendeur.

« Le feu et l'eau sont deux éléments particuliers. Ils possèdent le don exceptionnel d'engendrer la vie à partir du néant mais ils ont aussi la faculté de détruire. Mais n'est-ce pas l'essence même de la vie ? Créer puis détruire ce qui a été façonné pour recommencer ensuite. Un cercle infini se trame sans que l'on s'en rende compte. »

     Plus que jamais, ce tome témoigne de l’intérêt et du respect que Chris Red porte à la nature, à tout ce qui l’entoure, au monde extérieur en général. Cela se ressent, transpire à travers chaque mot. Le Jugement Dernier, comme l’ensemble de la saga, est empreint de spiritualité, de sagesse, une sagesse autant dans l’écriture que dans la construction récit. Ce livre n’est pas une simple histoire de science-fiction, de conflit galactique entre les peuples, il offre de véritables clés pour décrypter le monde qui nous entoure et devenir meilleur. De nombreux conseils sont distillés çà et là, au gré des conversations et des remises en question, ils sont plus ou moins percutants selon le contexte ; libre à vous de les suivre ou non. Rien n’est jamais imposé au lecteur, tout n’est que suggestion, prise de conscience du réel et de ses implications. Ne vous méprenez pas, le Jugement Dernier n’est pas un énième livre moralisateur, loin de là. 


      L’intrigue est palpitante, je ne savais plus où donner de la tête tant les actions sont nombreuses. J’ai vraiment apprécié la diversité des situations, animée que j’étais par le besoin compulsif de tourner les pages. Je voulais en apprendre plus, découvrir les véritables enjeux de chaque mission, apprendre à connaître davantage chaque personnage. Les différentes missions dont chacun était investi ont permis d’orienter le roman dans de multiples directions, ouvrant le champ des possibles. Les trajectoires de certains étaient placées sous le signe de la rédemption et de l’espoir, là où celles d’autres suivaient plutôt des chemins escarpés… Le bien et le mal s’affrontaient souvent dans l’esprit des protagonistes sans jamais manifester une pensée manichéenne. Chaque réflexion traduisait un sentiment d’ambiguïté, une incompréhension ainsi qu’une peur de l’inconnu.



Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY

En définitive, ce quatrième et dernier tome clôture très bien la saga, reprenant l’ensemble des grands thèmes abordés, les transcendant, les sublimant. La fin, très ouverte, laisse à chacun la possibilité d’imaginer ce qu’il souhaite au vu des éléments laissés. J’ai pris plaisir à retrouver les personnages et à replonger dans l’univers. Chris Red possède une plume unique, fluide et pleine de sagesse, elle témoigne d’un profond respect pour la nature, pour certaines valeurs que l’on tend parfois à oublier. Au-delà de l’intrigue passionnante et bien ficelée, cette saga est emplie d’humanité, délivrant des messages de paix et d’amour universel, de tolérance et de respect. Je ne peux que vous inviter à la découvrir. 



3 raisons de lire Le Jugement Dernier :

- Un dernier tome palpitant
- Un univers riche et passionnant
- Une plume à découvrir

BONUS : Une saga géniale et captivante !


23 commentaires:

  1. Je ne suis pas tentée par ce livre, mais te remercie !

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup d'avoir terminé la saga et d'avoir rédigé chacune de tes chroniques avec autant d'émotion !

    RépondreSupprimer
  3. Une série qui a l'air super dis donc !

    RépondreSupprimer
  4. Petite aparté, j'aime beaucoup ta photo et ta mise en scène ma belle ! En ce qui concerne cette série, elle me fait toujours autant envie, je suis une grande fan de tout ce qui concerne les éléments 😃

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, c'est vraiment gentil :3
      Alors elle ne pourra que te plaire, il faut foncer :D

      Supprimer
  5. je suis toujours stressée par la fin de peur que ça ne soit pas à la hauteur mais contente que tu ais passé un bon moment avec toute la série

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi c'est surtout le stress avant la nostalgie. Je n'avais aucune crainte quant à la fin ici :) Merci beaucoup !

      Supprimer
  6. Bon, je suis allée voir ton article sur le premier tome pour me faire une idée... Et même si de base ce n'est pas mon genre de prédilection (euh, en même temps je n'ai jamais lu ce genre de livre), il me fait bien envie. Alors je vais le noter!
    Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oula, tu as déterré une vieille chronique dis moi :D
      Cela pourrait être une première, il faut parfois se laisser tenter :)
      Merci à toi !

      Supprimer
  7. Tu donnes vraiment envie de lire cette série ! Et ta relation avec l'auteur est touchante :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'en vois ravie, c'est une super série ! :) C'est gentil, je pense que mutuellement nous nous apportons beaucoup.

      Supprimer
  8. Je suis heureuse de voir que cette fin a été à la hauteur ! :)

    RépondreSupprimer
  9. et bien contente de voir que tu es satisfaite du final de cette saga !

    RépondreSupprimer
  10. Heureuse de venir te souhaiter une belle journée, FLaure

    RépondreSupprimer
  11. Je suis curieuse, j'avais pas forcément passé un super moment avec le premier tome. Mais à lire tes avis dessus, je me pose des questions. Peut-être qu'un jour je reprendrai cette série et la terminerai, tu en parles tellement bien ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je me souviens de votre chronique ! Vous aviez lu l'une des premières versions, j'ai retravaillé les trois premiers tomes depuis, avant de terminer la saga. Avec le recul, débuter l'écriture avec une saga, c'était un gros challenge. Maintenant, c'est fait ^^ Mais je comprends vos réticences ! Cela dit, cela fait plaisir de voir que mon travail n'a pas été oublié !

      Supprimer
    2. J'espère qu'un jour tu reprendras cette série car le style et l'intrigue évoluent en même temps que l'auteur :)

      Supprimer

Merci de ton passage :)