Dernières chroniques sur le blog

Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic

30/03/2018

Bleu Saphir


LECTURE DÉTENTE - TOME 1 


Titre : Bleu Saphir ( tome 2 )
     Titre original  Liebe geht durch alle Zeiten, band 2 : Saphirblau
     Auteur : GIER Kerstin
     Traduit de l'allemand par Nelly Lemaire
     Sorti en 2010
     Lu le 17 mars 2018
     Editions Milan ( Macadam )
     Genres : Fantasy / Jeunesse 

4eme de couverture

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.


Je remercie à nouveau Léa Marie pour le prêt de cette superbe saga. 



Pour celles et ceux qui n'auraient pas lu le premier tome, je vous invite à ne lire que le dernier paragraphe de la chronique pour éviter un éventuel spoil.

     Vous vous en souvenez peut-être, j’avais adoré le premier tome de la Trilogie des Gemmes, à savoir Rouge Rubis. La magie a de nouveau opéré avec la suite de la saga, Bleu Saphir. Il s’agit d’un deuxième tome très intéressant et toujours aussi captivant, un bon tome de transition qui apporte cependant peu de réponses à toutes les questions laissées en suspend durant la lecture du premier tome. 

       Nous retrouvons notre chère héroïne, Gwen. Le caractère de cette dernière s’affirmait déjà au fil des chapitres du précédent tome, c’est davantage le cas dans Bleu Saphir, Gwen prend de plus en plus conscience du monde qui l’entoure et de ce à quoi son don la confronte, des dangers qu’elle va devoir affronter et de l’amour qui l’attend au tournant. Sentiments et raison se mêlent subtilement dans son esprit, éveillant ses sens, aiguisant ses facultés. Le verbe aimer se fraie un chemin jusque dans son cœur, insinuant le doute dans son esprit déjà torturé par les affres des époques et toute la pression qui repose sur ses frêles épaules. 

     Gwen n’est pas l’unique personnage à gagner en relief, en effet, Bleu Saphir insiste sur le caractère ambigu des multiples personnages, ils tendent, pour un certains nombre, à gagner en profondeur. Tout cela a pour effet de complexifier les choses, de rendre encore plus mystérieux et aussi plus sérieux les différents enjeux mais surtout, cela pousse le lecteur à faire attention aux moindres détails. Nos sens sont à l’affût de toutes informations susceptibles d’éclairer les intentions de tel ou tel protagonistes. Il s’agit pour le lecteur d’être alerte, de chercher à dénicher la plus petite expression permettant de déchiffrer les messages cachés. Un personnage m’a particulièrement marqué durant la lecture de ce tome, je pense notamment à Gideon – jeune Apollon dont on peine à cerner la véritable nature. J’ai trouvé qu’au fil des pages, ce dernier devenait de plus en plus énigmatique mais aussi de plus en plus attachant, le lecteur comme Gwen ne sait que penser de lui tant son comportement laisse planer le doute sur ses motivations et sentiments. 


      Les membres de la famille de Gwen ne sont pas en reste, Charlotte comme la mère de Gwen ou encore Lucy parviennent à susciter la curiosité, à se détacher du lot. Toutefois, les intentions de chacune d’entre-elles restent très obscures, autant pour notre héroïne que pour nous. Un certain nombre de choses demeure sans réponses, il n’y a rien de plus frustrant, surtout quand on sait qu’il ne reste qu’un seul tome susceptible de répondre au flot d’interrogations qui nous submerge. Nous ne sommes capable que de saisir des bribes de réponses, rien de très satisfaisant en soi. En ce sens, je considère que ce tome est un cran en dessous du précédent, il consolide les bases déjà présentes mais n’apporte pas de réelles explications ni même quoi que ce soit de crucial. 

     Ce tome, en plus de travailler énormément sur la psychologie des personnages, est très axé sur l’action. Les protagonistes que sont Gwen et Gideon sont en perpétuelle quête d’indice, les danger sont encore et toujours plus nombreux. Les personnes qui vous nuisent ne sont pas toujours celles que vous soupçonnez le plus, elles pourraient bien vous surprendre.. La confiance est un présent que l’on ne peut décemment offrir à tout le monde, il devient nécessaire de choisir avec attention les membres de notre entourage à qui nous sommes désireux de l’accorder. La confiance c’est une relation, une promesse implicite entre deux individus, sa valeur est inestimable. 

     Le style de l’auteure est toujours aussi fluide, j’ai lu ce deuxième tome d’une traite, sans faire la moindre pause. J’ai dévoré ce livre en l’espace de quelques heures tant j’étais curieuse d’en apprendre plus sur le mystère du chronographe mais aussi sur la relation Gwen-Gideon et la façon dont Gwen gère son don. En soi je n’ai pas eu énormément de réponse mais cette lecture a davantage soulevé et suscité de questions. Il s’agit en somme d’un bon tome de transition, apportant peu de nouveaux éléments et épaississant certains aspects de l’intrigue, mais je pense que cela manque tout de même d’approfondissement. Les mêmes thèmes sont abordés, avec des nuances certes, mais rien de véritablement transcendant. 

     En définitive, j’ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre, complètement hypnotisée par l’histoire. Les bases sont consolidées mais je crois que j’en attendais cependant un peu trop - un arrière-goût de trop en bouche. Les relations entre les personnages s’intensifient et se complexifient également mais tout ce qui est entoure manque encore d’approfondissement. Bleu Saphir constitue donc un très bon tome de transition. J’ai hâte de lire le troisième et dernier tome de la trilogie, je suis curieuse de voir comment la romance et l’intrigue vont évoluer et peut-être enfin se concrétiser.

► 3 raisons de lire Bleu Saphir

- Un bon tome de transition
- Une lecture très rapide
- Un bon moment de détente et d'évasion



Je valide la catégorie 60 - Un livre emprunté à la bibliothèque ou à un proche du Défi lecture 2018 ( un livre emprunté à une amie : Léa Marie ) ainsi que la catégorie -Un livre recommandé par un-e ami-e du Challenge 2018 ( recommandé par Léa Marie également )

8 commentaires:

  1. J'ai lu la trilogie et j'ai beaucoup aimé également.

    RépondreSupprimer
  2. Ah, je suis désolée pour cette légère déception, on en attend toujours plus lorsque le premier tome nous a tant plu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, mais le troisième tome rattrape cela :)

      Supprimer
  3. Je ne connais pas le livre que tu nous présentes mais je comprends ce que tu ressens. Lorsque le premier tome a été génial et que le second est moins bon, on est déçue :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On un peu déçu c'est vrai mais la lecture reste très appréciable, nos attentes sont souvent trop grandes ^^

      Supprimer
  4. Ma soeur l'a lu récemment et j'ai vraiment hâte de pouvoir le lire à mon tour. Même s'il a été un cran en dessous du premier, je note quand même pas mal de points qui sont intéressants :) J'espère que je passerai un chouette moment avec ce second opus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu vas passer un bon moment avec, je te le souhaite car oui, il y a pas mal de points positifs intéressants :)

      Supprimer

Merci de ton passage :)