Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

20/07/2017

Et si demain n'existait plus ? Tome 2 : Diane




Publié en 2016
À travers le monde entier, une guerre se prépare entre les clans de Chasseurs et la W.C.C. désireuse d'en finir coûte que coûte avec ces êtres qui se proclament les « Enfants de la Terre ». Entièrement nue et amnésique, Diane se réveille au beau milieu d'une forêt et se trouve aidée par un groupe de la W.C.C. dont les membres sont loin d'imaginer qu'ils viennent de faire entrer le loup dans la bergerie. Si sa mémoire semble fragile, son instinct de meurtrière refait surface et cette fois-ci, Diane est bien décidée à se venger de ceux qui l'ont trahie et à percer le mystère de sa seconde résurrection.

Auto-édition
Science-fiction
Version numérique 

     Je remercie Ludovic Metzker qui n'a pas hésité à me confier le 2eme tome de sa saga Et si demain n'existait plus ? J'avais très envie de découvrir l'histoire de Diane !Vous pouvez retrouver mon avis sur le 1er tome : chronique.



( à lire en diagonale si vous n'avez pas lu le 1er tome )
     C'est avec plaisir et surtout curiosité que je me suis lancée dans cette lecture. Je garde de très bons souvenirs du premier tome, j'en garderai également pour celui-ci. L'auteur change de registre, l'action se fait plus dense, pour le plus grand bonheur des lecteurs! C'est une nouvelle page qui s'écrit, et pas des moindres.
     Alors que le premier opus nous racontait l'histoire de Marie, celui-ci se concentre davantage sur la vie de Diane. Diane est une femme que l'on découvre mais aussi et surtout que l'on redécouvre. Sa vie n'a rien d'une partie de plaisir et malgré tous les mauvais traitements qu'elle a pu infliger aux humains par le passé, on se prend à l'apprécier, pire, à l'admirer! On admire sa détermination et son courage à toutes épreuves. J'ai eu l'impression, au fil de la lecture, que l'auteur a pris un malsain plaisir à torturer Diane, comme si cela était un moyen de tester la résistance de ses personnages mais aussi celle de ses lecteurs.
     En parlant de personnages, ces derniers sont relativement nombreux, plus ou moins travaillés mais aussi plus ou moins importants. Certains d'entre eux ont retenu mon attention, d'autres n'ont fait que traverser mon esprit. Rencontrer un personnage n'est jamais anodin, victime ou bourreau, je vous laisse juge de la situation. Anna, William, Lucie, Gilberte, autant de noms, de visages et de personnalités qui ont un jour croisé le chemin de Diane, qui ont un jour marqué la vie de celle-ci au fer rouge. Des noms qui vont accompagneront dans ce second tome. Un prénom vous intriguera peut-être plus que les autres... il s'agit de celui de Katia dont l'auteur nous donne un bref aperçu, et pas des moindres! Cela laisse présager une suite très croustillante ( et sanglante!) .
        Marie, Diane, Katia, quel peut bien être le point commun entre toutes ces femmes ? Une destinée hors du commun ? Sans doute. Une volonté de fer ? À n'en pas douter! Diane est une femme forte, unique, le genre de femme dont le passage laisse des traces.. Grâce à elle nous en apprenons plus sur les mystérieux Chasseurs du tome 1. Nous découvrons leurs us et coutumes, ce pour quoi ils sont sur Terre mais aussi leur mode de fonctionnement. Tout cela est très intéressant et enrichissant, l'auteur nous offre un panorama de la vie des chasseurs, même si bien des points ont encore besoin d'être éclaircis.

     Ludovic Metzker développe les relations qu'entretiennent la Terre et ses enfants, sa progéniture. Il évoque à de nombreuses reprises les croyances, nous poussant ainsi à réfléchir sur la place de Dieu. En quoi croyions-nous vraiment ? Que s'est-il réellement passé lors de la Catastrophe qui ébranla le monde deux ans auparavant ? L'auteur nous fait douter quant à l'origine de nos croyances, remettant en cause tout ce à quoi nous nous rattachons. La Terre apparaît comme une entité mais plus encore comme une personne, un être doté de pouvoirs incroyables...
       La Terre est donc un personnage à part entière, très particulière mais terriblement fascinante. Sa vision du monde, son mode de fonctionnement ainsi que sa morale ont su m'envoûter. J'aime le personnage que représente la Terre et plus encore je suis fascinée par ses différentes facettes, je ne me lasse pas d'apprendre et de découvrir tout ce dont elle est capable. Ses enfants, aussi appelés "Fils de la Terre" jouent un rôle très intéressant et l'auteur parvient à développer en nous une sorte de curiosité morbide et malsaine, notamment lorsque nous constatons – écœurés – ce en quoi consistent les punitions qu'ils infligent à certains chasseurs..
      Le monde semble donc connaître un nouveau tournant, l'auteur quitte la France et traverse quelques frontières, nous emmenant en Russie ( mais pas que ), nous ne pouvons que constater avec effroi que l'horreur peut revêtir bien des visages... Nous observons – témoins impuissants – ce qui se trame un peu partout, mais plus encore, nous sommes des spectateurs silencieux d'un drame d'ampleur mondiale.
    Humains, Chasseurs, Proie, Traque.. La chasse est ouverte! Le goûter suivra... La réaction des humains face à ce déferlement de violence ne se fait pas attendre et j'ai eu l'impression, tout au long de la lecture, qu'une guerre était sur le point de débuter – si elle n'a pas déjà commencé. Malgré toutes les destructions qu'a pu engendrer la catastrophe, il semblerait que les humains ne pensent qu'à une chose : s'armer et défendre leur vie, des expériences sont faites, des vrais soldats sont formés pour combattre la menace qui vient de l'extérieur. Des heures bien sombres s'annoncent, soyez prêts pour le tome 3!
       Se protéger face à une menace dont on ignore presque tout n'est pas chose aisée, les chasseurs ne sont pas des zombies, mais comme eux ils sont morts, ils ne sont pas non plus des vampires alors qu'ils aiment boire le sang de leur victime, qui sont-ils ? Serait-ce des humains évolués ? L'auteur a créé un nouveau genre de monstre.. Les réponses à nos interrogations ne viennent que par bribes alors que les questions sont nombreuses, très nombreuses !
        Afin de rythmer ce récit des plus mystérieux et dangereux Ludovic Metzker a opté pour des chapitres très courts, des passages très crus et violents qui relatent les changements que connaît le monde. Un tel choix nous plonge directement dans le bain, nous livrant en pâture à une Terre devenue hostile. En plus d'être crus, certains passages se sont avérés être très glauques voire malsains, ce qui correspond tout à fait à l'ambiance du livre mais plus encore au personnage de Diane.
       Mais ne vous inquiétez pas! Ce livre n'est pas que noirceur et colère, il revêt aussi un caractère presque moralisateur. Des notions telles que le respect, la rédemption ou encore l'amour sont abordés. Aimer s'apparente à un partage, donner et recevoir, donner sans recevoir. Aimer c'est laisser le cœur et les sentiments s'exprimer, c'est se libérer d'un poids... L'auteur met en avant de très beaux passages, à lire et à relire sans modération.
       Il est temps pour moi de conclure cette ( longue ) chronique. Ce second tome s'inscrit dans la continuité du premier avec des rappels et évocations de Marie, toutefois il s'avère très différent, notamment dans la tonalité employée. Diane est une femme perdue qui se retrouve peu à peu mais qui observe des changements s'opérer en elle, un peu comme Marie, dans une moindre mesure. Si Marie évoque la douceur et Diane la violence, une violence à la fois physique mais aussi psychologique, Diane se fait violence, qu'évoquera Katia ?

PS : J'aime beaucoup la couverture, sa symbolique ainsi que ses couleurs.




20 commentaires:

  1. Ca donne super envie tout ça, je ne connaissais pas et me voilà très tentée, merci pour cette chouette découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi! J'apprécie de plus en plus cette saga :)

      Supprimer
  2. J'ai lu ta chronique en diagonal, car je n'ai pas lu le tome 1. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, j'aurai fait pareil ! Merci du passage ;)

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup ta chronique, dans laquelle tu fais apparaître les atouts de ce roman de manière très explicite ! Grâce à toi, je vais de découvertes en découvertes à chaque visite sur ton blog, et c'est vraiment très plaisant, merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! J'essaie toujours de mettre en avant les points positifs du récit afin que les potentiels lecteurs aient une vue d'ensemble.
      C'est vraiment très gentil, je suis touchée :)

      Supprimer
  4. Tu me donnes de plus en plus envie de découvrir cet auteur et son univers, et c'est vrai que la couverture est belle, et j'ai bien envie de savoir ce qu'il se cache derrière (d'ailleurs même celle du premier tome m'avait attiré !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je suis contente alors, l'auteur est génial, son univers l'est tout autant !
      Je suis fan de ses couvertures, et je t"avoue que j'attends avec impatience celle du 3eme tome, l'auteur m'a donné des infos qui me font bouillir d'impatience :)

      Supprimer
  5. C'est vrai que la couverture est très sympa, j'adore son style et le reste me tente beaucoup également !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est super sympa et le coup de crayon très réussi! J'espère que tu auras l'occasion de lire cette saga ;)

      Supprimer
  6. J'ai survolé ta longue chronique (j'adore) Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Longue c'est le mot, mes chroniques sont de plus en plus longues j'ai l'impression... Merci en tout cas !:)

      Supprimer
  7. Je n'ai pas lu le premier, je regarderai ça ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te laisse regarder à ton aise, j'espère que cela piquera ta curiosité ;)

      Supprimer
  8. Je n'ai pas lu le tome 1, du coup je lis vite fait ! Ca a l'air assez sombre, en tout cas, et ça me plaît bien.
    Petit apparté : j'adooooore les longues chroniques (même si du coup, j'ai lu celle-ci rapidement) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison ! Sombre oui, ça l'est, sombre et captivant :)
      Ah super alors, je compte continuer d'en faire de toute façon :D

      Supprimer
  9. Pourquoi pas me laisser tenter, merci pour la découverte ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, j'espère que tu te laisseras tenter ;)

      Supprimer
  10. Comme c'est un tome2, j'ai lu la chronique en diagonale ne sachant pas si un jour je me lance dans ces romans ou pas :D
    Sinon, j'adore ta nouvelle bannière :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as eu raison, c'est ce que je fais aussi ;)
      Merci beaucoup ! :D

      Supprimer

Merci de ton passage :)