Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

25 avr. 2017

Il sera une fois


Publié le 19 mars 2016
« Il sera une fois... » vous invite à rêver demain : de l’humain au surhumain, de notre insignifiante petite planète aux confins de l’univers et au-delà, Southeast Jones vous convie à découvrir ses visions d’avenir au travers de quinze contes étranges, drôles ou inquiétants.
Ces histoires hors du commun vous fourniront nombre de réflexions sur les futurs possibles imaginés par l’auteur : quelle serait votre réaction si vous appreniez qu’il y a bien une vie après la mort ? Qui est ce Père Noël un peu bizarre que l’on voit le 24 décembre sur Carabistouille IV ? Quelles pourraient être les conséquences de la victoire des mutants contre le genre humain ? Quelles traces garde-t-on quand on a été avalé par un ogre ? Que faire si, pour sauver la Terre, il fallait détruire l’Humanité ?
Couverture de Floating Fantask
Editions Séma
Science-fiction
Version numérique




Je tiens à remercie l'auteur pour ce service-presse ainsi que pour sa confiance.

    J'ai mis du temps à sortir ce livre de ma PàL et à le lire, je vous l'accorde mais je ne le regrette pas. Entre l'envoi numérique du livre et la lecture, j'ai eu le temps d'explorer un peu la SF – monde qui m'était plus ou moins inconnu -, ce qui m'a, je le pense, permis d'apprécier ce recueil
   Il sera une fois est un recueil de 15 nouvelles qui sont autant de micro-histoire que l'on découvre. Chaque nouvelle aborde un ou plusieurs thèmes, différents à chaque fois, dans un futur plus ou moins proche. Les formes de vie sont souvent surprenantes et l'on se laisse prendre au jeu d'imaginer un hypothétique futur. Créatures fantastiques ou simples humains ? De quoi demain pourrait être fait ?

   A la lecture j'ai eu l'impression de distinguer plusieurs intentions de la part de l'auteur : d'un côté celle de tirer des leçons des nouvelles, de l'autre celle de surprendre le lecteur. A chaque fois on s'immerge dans une histoire en se demandant pour quelle destination nous embarquons, dans quel monde l'auteur nous entraîne. Voyage dans le temps et dans l'espace, voyage à la découverte de ce qui nous attend peut-être ( ou pas ).

   Les nouvelles sont très variées et bien écrites. Le style fait que nous avons envie de dévorer chaque nouvelle afin de se laisser surprendre par les personnages ainsi que le contexte. Je dois avouer que certaines nouvelles m'ont plus marquées que d'autres, je pense notamment à Notre Dame des Opossums, Contrat et pour terminer Rétrocession. Dans chacune des situations évoquées l'auteur s'amuse avec les vices de la société actuelle et les transpose dans le futur. L'envie, les guerres, la bêtise humaine, la dépendance et beaucoup d'autres sont autant de sujets qui sont explorés.

    J'ai tout particulièrement été sensible au vice qu'est celui de désirer l'immortalité. A mes yeux l'auteur a superbement mis en mot cette envie de ne pas mourir, et ainsi vivre pour l'éternité, tout en insistant sur les conséquences d'une telle décision. Vous retrouvez un schéma similaire dans chaque nouvelle : mettre en histoire ce qui peut poser problème, mettre le doigt sur ce qui nous ronge.

   Ce recueil possède sans doute un gros plus par rapport à d'autres, il s'agit des illustrations que l'on trouve au début de chaque nouvelle. Elles sont vraiment très réussies et valent le coup d'œil. Je peux vous assurer que c'est dans ce genre de moment que l'on regrette de ne pas avoir la version papier, une version qui trouvera à coup sûr sa place chez moi quand je serai installée et que j'aurai ma bibliothèque.

   Je sais que nombreux sont celles et ceux qui ne lisent pas les préfaces, je vous recommande vivement de lire celle du recueil. Elle est bien écrite et très intéressante pour la suite de la lecture. Je pense que tous les amoureux de SF devraient avoir ce recueil dans leur bibliothèque, pour le plaisir de lire et de relire les nouvelles.

14 commentaires:

  1. Ce qui est marrant, j'ai que j'ai fait la chronique de ce livre il y a exactement un an. lol

    Sinon j'ai eu le même ressenti que toi et j'ai vraiment apprécié ce recueil de nouvelles. Et je suis tout à fait d'accord : les illustrations sont magnifiques ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais aller la lire :D je crois que je ne connaissais pas encore ton blog à ce moment!

      Magnifiques c'est le mot, j'aimerai tellement les voir sans que ce soit au travers d'un écran :)

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi d'être présente sur le blog :)

      Supprimer
  3. Il me tente énormément, j'aime bien le titre, ton avis me rend super curieuse... Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te dirai bien de te laisser tenter, il en vaut la chandelle :)

      Supprimer
  4. Je ne suis pas hyper fan des nouvelles mais j'aimerais beaucoup découvrir ce recueil quand même ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas spécialement fan non plus mais j'apprécie de plus en plus ce genre :)

      Supprimer
  5. Merci pour cette découverte qui, j'en suis absolument convaincue, pourrait beaucoup me plaire ;-)

    RépondreSupprimer
  6. NL:
    Coucou,

    J'espère que tu vas bien? :D

    Une nouvelle chronique est en ligne sur le blog: http://lecturesdunevie.weebly.com/home/runes-t4-ednah-walters

    Je te souhaite un très bon après-midi.

    RépondreSupprimer
  7. Ah il me dit vachement ce recueil ! J'ai des périodes où j'adooore lire des nouvelles et d'autres pas du tout, et là devine dans laquelle je suis ? ;) En plus je me mets à la science-fiction depuis quelques semaines et je découvre que j'aime ça ! :O

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hmmm, je devine ( avec beaucoup de difficultés ) que tu es dans celle où tu adores en lire :D
      J'ai aussi découvert que j'aimais ça, par un pur hasard :)

      Supprimer

Merci de ton passage :)