Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

21 janv. 2017

Illidan





Illidan Hurlorage est l'un des êtres les plus puissants à avoir jamais foulé les terres d'Azeroth. Condamné pour trahison après avoir infiltré la démoniaque Légion ardente, il fut emprisonné pendant dix mille ans. Mais ses véritables motivations restent insaisissables.
Aujourd'hui, la Légion est de retour et il n'existe qu'un seul combattant en mesure de se dresser face à elle. Libéré de ses chaînes, Illidan se prépare à l'affrontement final dans le monde étranger de l'Outreterre. Mais nombreux sont ceux qui ne voient dans l'armée monstrueuse qu'il assemble que l'instrument d'une cynique quête de pouvoir, comme son ancienne geôlière, Maiev Chantelombre, bien décidée à lui faire payer ses crimes. Elle ne connaîtra aucun repos tant qu'Illidan ne sera pas de retour en prison... ou étendu dans sa tombe.


Fantasy   Milady ( Gaming )  469 pages


          Je ne connaissais pas du tout l'histoire d'Illidan avant d'entamer ce récit, c'est avec empressement et curiosité que je me suis plongée dans l'histoire. Je possède quelques (minces) bases quant au jeu vidéo duquel est inspiré le roman, ce qui a parfois éclairé ma lecture et m'a permis de cerner l'univers dans son ensemble. Je pense que l'auteur est parvenu à nous livrer un récit plutôt complet et étendu sur le vaste sujet qu'est Illidan.
       Parlons à présent du livre et de son personnage central, à savoir le majestueux Illidan. A la fois énigmatique et charismatique, Illidan ne laisse personne indifférent. Son sens du devoir est sans borné, obsédé par l'idée de faire ce qui lui semble juste et ce peu importe les questions d'éthique et les jugements. Il agit toujours selon ce que lui dicte sa conscience, se souciant peu, en apparence, de ce que les autres vont en penser. Je trouve ce personnage incroyable dans la mesure où il endosse des responsabilités colossales, effectuant des choix, se confrontant à des situations que lui seul est en mesure de comprendre ou tout du moins d'en saisir l'importance capitale. Ce que l'on peut qualifier d'entetement, car c'est aussi sans doute de cela dont il s'agit, aura eu raison de lui pendant près de 10000 ans, période durant laquelle il fut enfermé.
      La légion ardente a envahi les terres d'Illidan, vaste armée décimant tout sur son passage. Chacun a pris les armes pour lutter et repousser l'envahisseur, Illidan l'a fait, il a combattu, mais il a aussi choisi une autre option, plus sombre, moins agréable. Pour combattre les démons il fallait les comprendre, pour les comprendre il fallait être l'un d'entre eux. La suite est facile à deviner.
      Pendant ce qui semble être une éternité ( 10000 ans quand même!) Illidan va être surveillé par une même personne : Maeiv. Tout au long du récit, un lien fort va unir le prisonnier et la gêolière, chacun étant lié à l'autre, c'est indéniable. La présence de l'un occupe l'esprit de l'autre. Ainsi ce fil invisible qui les relie va alimenter le récit, nous permettant de saisir toute la puissance de ce lien indescriptible. Entre haine et admiration, entre peur et respect, une relation ambigue et réciproque. Toutefois, outre leur relation c'est la notion de traîtrise qui occupe le récit. Qui a réellement était trahi ? Est-ce le celui qu'on surnomme le Traître ? Ce surnom est-il justifié ? Cette réflexion va hanter notre lecture, car au dela de la morale c'est tout l'enjeu de la survie d'un territoire qui entre en considération. Jusqu'où sommes-nous prêts à aller ? Quel rôle sommes-nous prêts à endosser ?
      Illidan a su voir le mal, le fléau qui gangrène les planètes, cette mort ambulante qui risque de tout détruire si rien n'est fait pour l'endiguer. Il a pris des risques, fait des deçus et des admirations. Nous pouvons observer et suivre le chemin de plusieurs personnages et ainsi nous rendre compte de ce qu'il pense d'Illidan, protagoniste controversé comme nous avons pu le voir. Cette diversité de personnages ne rend pas le récit monotone mais au contraire lui apporte un certain dynamisme. S'ajoute à cela de superbes descriptions de lieu et de scène de bataille, on imagine facilement ce qu'il reste des terres désolées, terres privées de vie.
       En définitive ce livre nous dresse un magnifique portrait d'Illidan et de ce qu'il a fait. La Légion, l'Alliance, la Horde tout est abordé. Je recommande ce livre pour les amateurs du jeu.  


1 commentaire:

  1. Oh, je ne savais même pas qu'il existait des livres sur ce jeu, j'adore !!! je crois que je vais me jeter dessus lol

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)