Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

2 avr. 2016

[ livre ] Seul sur Mars



Résume livraddict

Mark Watney a été l'un des premiers humains à poser le pied sur Mars. À présent, il est persuadé d'être le premier à y mourir. Lorsqu'une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources. Pourtant Mark n'est pas prêt à baisser les bras. Ingénieux, habile de ses mains et surtout très têtu, il affronte les problèmes en apparence insurmontables un par un. Isolé et aux abois, parviendra-t-il à survivre en faisant mentir les statistiques ?



Autres informations

► Science - Fiction / Thriller 
► Editions Bragelonne ( Thriller )
► 408 pages
► Paru en 2011
► Titre originel : The Martian



Novembre 2015 

Wow, c'est le premier mot qui me vient à l'esprit, juste WOW. Je me suis prise une belle claque dans la figure. Je crois que Seul sur Mars a su se frayer un chemin jusqu'à ma liste de coup de cœur, et ce en empruntant des passages parfois escarpés. Le coup de cœur ne fut pas foudroyant mais progressif, et quelle progression !

Je dois avouer que j'ai eu quelques difficultés à me plonger dans l'histoire. L'utilisation et le détail des termes scientifiques m'ont effrayé, mais je m'y suis rapidement accommodée. J'avais peur que cela devienne trop lourd voire beaucoup trop précis et complexe pour le lecteur, mais bien au contraire, c'est ce réalisme si prenant qui fait le charme du livre. L'emploi de mots propres au domaine spatial, aux astronautes nous plonge au cœur de leur incroyable quotidien, il s'agit d'une surprenant immersion dans un univers très peu connu, souvent idéalisé. Je me suis donc laissée bercer par cette histoire se déroulant à des années lumières de notre très chère Terre, par ce récit captivant au plein cœur de la planète rouge. Grâce à cet ouvrage nous explorons Mars aux côtés de Mark Watney.

Laissez-moi vous parlez de Mark Watney... Quel homme fascinant ! Il n'a cessé de me surprendre tout au long du récit, c'est un génie aux ressources inépuisables capable de s'adapter à n'importe quelle situation. Mark est un personnage admirable qui force le respect, sa personnalité bien travaillée fait de lui quelqu'un de complet et d'intéressant. J'ai trouvé Mark vraiment très drôle, mais vraiment très très drôle. Seul sur une planète, presque complètement coupé du monde, il parvient à faire de l'humour alors que sa situation est des plus dramatiques, j'ai ri à de nombreuses occasions, surprise par ce personnage mordant et attachant. Mais ce ne sont pas là ses seules qualités, par un habile jeu d'explications, l'astronaute botaniste rendait digeste les données farfelues et souvent compliquées de la science. Un vrai plus ! Je ne cacherai donc pas que je me suis immédiatement attachée à lui.

J'avais quelques appréhensions en découvrant les premiers chapitres, notamment en ce qui concerne l'utilisation du carnet de bord et donc de la première personne. Mais finalement l'auteur a su alterner avec une grande virtuosité les passages concernant la vie sur Mars et sur Terre, de même que les petits entre-deux , sorte de caméra braquée sur Mark et nous relatant quelques actions d'un point de vue purement objectif. Ce fut une agréable surprise que ce récit.


Ce livre nous offre donc une belle découverte de la Planète rouge mais nous montre aussi la volonté de vivre des hommes, et plus encore la solidarité du peuple terrien, rassemblé dans l'unique but de délivrer Mark des griffes de Mars. C'est une belle leçon de vie et d'humanité que cet ouvrage, témoignant également de l'avancée spectaculaire des nouvelles technologie et de la nécessité de procéder à de nombreuses vérifications. J'ai passé un superbe moment de lecture, happée par l'histoire.



"Pourquoi voudrait-on fixer une tente à un habitat ?
A moins que tout le monde vous croie mort et que vous luttiez désespérément contre le temps et les éléments pour tenter de survivre, à moins d'être dans une situation extrême, cela n'aurait aucun intérêt."

"La tempête s’était calmée. J’étais allongé sur le ventre et presque entièrement enseveli sous le sable. Encore groggy , je me demandai pourquoi je n’étais pas un peu plus mort que cela."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ton passage :)