Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

11 juil. 2015

Samedi, c'est pique-nique !



Le samedi, jour de réunion, rassemblement. Revoir les proches, les amis, discuter et rire, sortir. Cet article a le même principe. Voir faire découvrir des choses, des petits riens comme de grands riens, comme aussi de superbes artistes, sans sortir de chez vous. Sympa non ?



Aujourd'hui je souhaiterais revenir avec vous sur deux événements déjà cités. Lors d'une précédente édition du Samedi c'est pique-nique, je vous avais parlé de deux amies dont le projet pouvait être financé via Ulule. Voir l'article en question ici.

• Manue, pour le financement de son roman Sur un air de basse, n'a malheureusement pas réussi à récolter la somme désirée, toutefois, elle a décidé de relancer son projet sur une autre plateforme : leetchi.  Cette fois-ci, aucune limite à atteindre et des contre-parties selon la somme versée. C'est un projet concret pour lequel j'ai versé quelques euros, témoignant ainsi mes encouragements à Manue !

• Je vous avais également parlé de Morwen, dont le projet a pu se concrétiser. Elle a d'ailleurs changé de nom et s'appelle dorénavant Murmure Photographie. Et aujourd'hui se tient le vernissage de son exposition Les Dames, vernissage auquel je n'ai pas eu la chance de participer mais qui prouve toute la volonté et la passion de la photographe !





Je tiens aussi à aborder avec vous le thème du cinéma, et plus précisément une adaptation visionnée il y a quelques jours. Il s'agit de Minority Report, une nouvelle de K.Dick ( chronique à venir ) adaptée sur grand écran par Steven Spielberg. Sorti en 2002, l'acteur principal de ce film n'est autre que Tom Cruise, qui incarne John Anderton. 
En tant que lectrice, mes attentes vis à vis de ce film étaient sans doute plus grandes que pour les autres spectateurs. J'ai été un peu déçue par cette adaptation qui ne reprend que très peu les lignes du roman. On retrouve certes l'idée de départ, mais les relations entre les personnages, de même que les symboles et l'histoire en elle-même sont totalement différents.
Je n'ai pas retrouvé les ficelles du récit et j'ai parfois été désorientée. Toutefois, je dois reconnaître que le réalisateur a fait du très bon travail, que son film est complet et captivant. Il a su reconstruire un univers tout en prenant beaucoup de liberté.
Ce  n'est donc pas une adaptation fidèle, le film s'éloigne du récit initial mais reste passionnant. J'ai redécouvert l'histoire sous l’œil du réalisateur. Je dois bien avouer que certains passages du livre rendent beaucoup mieux sur écran, on se rend réellement compte des rouages, des engrenages. Je préfère cependant le livre, la nouvelle de Dick, qui, à mes yeux, possède une dimension beaucoup plus moralisatrice, de même qu'elle met beaucoup plus en relief les tourments du personnage principal.
Je peux concevoir qu'il est dur d'adapter une nouvelle, l'univers est moins exploité que dans un roman, les personnages en général moins travaillés, il est donc naturel que le réalisateur ait pris pas mal de liberté. Toutefois, je pense que reprendre l'idée de l'armée aurait pu apporter une autre touche à ce film, le rendre un peu plus crédible sans doute. 

7 commentaires:

  1. Oh merci d'avoir parlé de mon projet !! c'est super gentil merci beaucoup !!
    bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ! :)
      Bisous et bonne journée à toi aussi

      Supprimer
  2. Le film Minority Report m'a énormément plu mais je n'ai pas lu la nouvelle ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il m'aurait davantage plu si je ne l'avais pas lu avant :)

      Supprimer
  3. Salut,
    oui je pense que c'est peut-être pareil pour eux.. Seulement les noms norvégiens sont long et avec des prononciations presque impossible...
    A mon avis ça doit être joyeux pour apprendre une langue comme celle là.

    Mais si tu enlèves les noms norvégiens ça reste un bon roman j'ai trouvé !

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que c'est aussi le style de l'histoire, comment elle est écrite et le contexte.. enfin tout réunit c'est vrai que ça m'a pas vraiment plu malheureusement...

    RépondreSupprimer
  5. J'aurais adoré pouvoir voir l'expo de Marion, mais bien trop loin pour moi !!!
    Quand à moi j'ai beaucoup aimé le film Minority Report, mais je n'ai jamais lu la nouvelle, donc je n'avais aucun attente spécial en le regardant :)

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)