Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

3 avr. 2015

Vol 807 pour Djakarta

 • Résumé •
Indonésie, 1965.
Le général Suharto accuse le parti communiste indonésien d'avoir organisé un coup d'état pour renverser le pouvoir en place. Les représailles feront près d'un million de morts et autant de déportés. De quoi susciter un désir de vengeance!
C'est dans ce contexte sulfureux, que Miguel Mandès se verra confier pour mission de retrouver le DC-3 de la Garuda Indonésia qui s'est crashé dans la jungle de la Nouvelle-Guinée Papouasie sur les pentes du mont Bosavi.
Qui avait intérêt à faire disparaître le vol 807 et pourquoi?
Une mission qui prendra rapidement le ton d'une enquête policière sous suspicion d'espionnage.
Miguel Mandès se verra impliqué dans un complot visant le Général Suharto, une conspiration structurée par une puissante organisation politique guidée par l'idéal communiste chinois.
Une action aux multiples rebondissements, ayant pour point de départ la Nouvelle-Guinée, trouvant sa conclusion sur les quais du port de Lisbonne au Portugal.
Mon Petit Editeur   174 pages   Policier 

Pas d'information sur l'auteur.

Je remercie les Editions Mon Petit Editeur pour ce nouveau partenariat enrichissant.

J'étais très excitée à l'idée de lire ce livre. Un résumé très prometteur , mêlant politique et trafic, comment y résister ? Je me suis donc lancée dans cette lecture, je dois avouer en être ressortie perplexe.

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. Un contexte et un décor peu familiers, inventés pour l'histoire, des personnages aux noms atypiques, un univers assez particulier. Je me suis vide laissée envahir par la multitude d'éléments, ne sachant pas les classer sur une échelle d'utilité. C'est donc en partant sur de mauvaises bases ( en partie de ma faute, du moins, de ma compréhension hasardeuse ) que j'ai commencé ce livre.

Un mystérieux crash d'avion soulève de nombreuses hypothèses et intéresse des individus très différents, tant dans leur manière de penser que dans leur manière d'agir. Nous allons donc essayer de comprendre les raisons de ce crash mais également les auteurs à l'origine de celui-ci. Ainsi nous découvrons un large éventail de personnages, des Chinois, des Français, journalistes et mafieux, je me suis un peu emmêlée les pinceaux avec les noms asiatiques. 

En découvrant ce roman, j'ai découvert une nouvelle plume, agréable quoique parfois douteuse. J'ai pu constater de nombreuses répétitions et des expressions parfois mal employées, ce qui m'a grandement perturbée ( c'est peut-être moi qui les emploie mal... qui sait ? ). Mais ce qui m'a le plus dérangée, c'est la ponctuation. Je n'avais jamais rencontré une ponctuation aussi expressive. Beaucoup de points d'exclamation et de points d'interrogations qui n'ont parfois pas lieu d'être, j'ai vraiment était déconcertée par cette usage de la ponctuation.

Toutefois, certains points positifs ressortent de cette lecture. Des pistes bien creusées, argent, politique, manigance. J'essayais de comprendre, d'assembler les indices suivant le cheminement des enquêteurs. Miguel Mandès est un homme très intéressant, il possède de nombreuses qualités, à la fois homme de terrain mais aussi doué pour la réflexion, c'est avec intérêt que je suivais son parcours. 

A travers les pages de ce roman, j'ai pu voyager, découvrir des contrées lointaines, faire la connaissances de peuples inconnus. Je me suis trouvée plongée au cœur d'un fascinant récit. Bien qu'il était parfois dur de se représenter les lieux, je suis ravie d'avoir pu voyager sans sortir de chez moi. J'ai passé un bon moment avec ce livre bien que celui-ci ne m'est pas transportée comme je l'espérais. 

3 commentaires:

  1. Le côté politique de ce roman est intéressant !

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas un roman qui m'attire !

    RépondreSupprimer
  3. Si tu as voyagé grâce à ce roman, c'est déjà pas mal ;) Une découverte de plus pour moi, merci !

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)