Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

3 déc. 2014

Des femmes de cœur - Nina Koriz



Je tiens à remercier La navire dévoreur de livres pour l'envoi de ce livre. 

Un roman agréable et réfléchi qui nous fait prendre conscience de la réalité de la situation Algérienne dans la deuxième partie du XXe siècle. Des femmes de cœur n'est pas seulement un roman historique, il est bien plus que cela. C'est l'histoire de la recherche du passé, de ses racines, de son identité. C'est un combat permanent contre l'oubli. C'est une lutte sans mercis pour la survie d'une patrie. C'est le déchirement et la joie des Algériens. C'est un roman que l'on savoure. 
Ces quelques 370 pages nous transportent dans des époques et des lieux différents. Nous découvrons des villages algériens et la ville française, nous rencontrons des personnages atypiques et charismatiques, nous voyageons à travers le temps. Il y a sans cesse de l'action, du nouveau et du renouveau, des révélations et des bouleversements. Ce livre n'est pas plat, il est rythmé par le cheminement d'Ambre. 
Il y a un bon équilibre entre les dialogues et la narration, cependant certains dialogues semblaient trop élaborés, trop littéraire pour être crédibles de la bouche de certains personnages. C'est sans doute ce que j'ai le moins apprécié dans ce roman. J'avais parfois l'impression que les personnages récitaient un texte appris par cœur, des répliques parfois trop longues pour une 1ere rencontre, pas assez naturelles. Certes on sent le travail de l'auteure, mais je pense que le réalisme manquait dans certaines conversations. 
J'ai trouvé que seul le personnage de Samy se démarque des autres, tant par sa façon d'être que sa façon de parler. Il avait quelque chose de singulier et d'attachant autant qu'il pouvait être agaçant. Ambre est une jeune femme perturbée au plus profond d'elle-même, qui ne demande qu'à connaître la vérité sur ses origines. Sa lutte pacifique est le fil directeur de ce récit qui nous permet d'en apprendre plus sur la guerre d'Algérie, mais surtout sur la mentalité des victimes de la guerre.
Nina Koriz nous entraîne, grâce à une plume travaillée et légère, aux confins de cette Sale Guerre, au cœur de ce qui a bouleversé les années 1950/1960. Je me suis laissée happer par les mots, leur douceur et leur majesté. J'ai été séduite par ce style, ces tournures que j'aime tant, le tout dans une atmosphère à la fois lourde et doucereuse. Ce livre fût donc une lecture très agréable, vivante, passionnante et surtout enrichissante.
NB : J'ai remarqué à de nombreuses reprises que les répliques ne commençaient pas par une majuscule et aussi qu'il n'y avait pas de point à la fin de certaines phrases, certains éléments seraient à revoir dans la mise en page.

Informations sur le livre
• Editions Publibook
• 370 pages / Grand format
• Historique



14 commentaires:

  1. Je suis ravie que ce livre t'est plût :)
    J'ai beaucoup aimé aussi le personnage de Samy qui sors du lot :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, merci encore ! :)
      Il est tellement extravagant qu'il ne pouvait que me plaire ! :D

      Supprimer
  2. Ce n'est pas tellement le genre d'intrigue dans laquelle j'ai envie de me plonger en ce moment alors pour l'instant je laisse de côté :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, mieux vaut privilégier certains genres dans certaines périodes :)

      Supprimer
  3. C'est la première fois que j'entends parler de ce livre mais il a l'air vraiment poignant. Je vais essayer de voir un peu plus à son sujet. Merci de la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est parlant, vivant, on ressent vraiment les émotions de chacun et ce qui fait son charme.
      Merci à toi :)

      Supprimer
  4. Un livre qui a l'air très agréable à lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très agréable à lire et à découvrir :)

      Supprimer
  5. Sympathique critique toute bien écrite :D !
    Il n'est pas évident pour tout le monde de se plonger dans ce genre littéraire qu'est l'histoire, la guerre.. etc. Et toi tu sembles valser à travers tout genre en sachant rester objective, c'est une belle qualité ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, mici :3
      Disons que j'aime bien changer de genre, histoire de m'ouvrir l'esprit :)♥
      Merci d'être passée ma Choupie♥

      Supprimer
  6. Il pourrait être bien. Un peu moins le genre de livre que j'ai envie de lire en ce moment, mais peut-être plus tard :)

    RépondreSupprimer
  7. Il a l'air très intéressant ! Mais je dois résister ^^
    * critiques-de-livres *

    RépondreSupprimer
  8. Ce livre m'a l'air d'être assez bien d'après ce que tu en dis, mais je ne suis pas convaincu, je ne sais pas, mais je ne pense pas qu'il puisse me plaire ! Quand bien même je n'ai lu que très peu de livres sur l'Algérie (l'étranger, de Camus - qui n'est pas un livre sur la guerre d'Algérie ni l'Algérie en soi...), et que je pense que le livre puisse être intéressant, je n'arrive pas à être tenté, désolé :/

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)