Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

25 oct. 2014

La nostalgie heureuse - Amélie Nothomb



• 152 pages  • Editions Albin Michel

Après une heureuse expérience avec Tuer le père, découvrir un nouveau roman d'Amélie Nothomb m'a semblé aller de soi. Mon choix s'est donc naturellement porté sur La nostalgie heureuse.


La nostalgie heureuse est un roman autobiographique se déroulant au Japon pour la majeure partie du récit. Amélie a passé sa plus tendre enfance aux confins du Japon, elle décide donc de revenir en ces lieux emplis de souvenirs...
        J'ai réalisé dès les premières pages, à quel point ce livre est personnel. On ressent le moindre sentiment de l'auteure, ses moindres doutes, ce qui est vraiment très intéressant ! La plume est toujours aussi fluide, ni trop chargée ni trop simple, le juste milieu pour une lecture agréable et sans encombres. J'ai été captivée par son récit mêlant nostalgie et parcours professionnel. C'est un long parallèle qui nous entraîne jusque chez sa nounou mais aussi son ancien petit ami. Que de retrouvailles ! Quels bons moments, entre doutes et joies Amélie retrouve peu à peu son Japon "natal". Pour autant, ce livre n'est pas lassant car chaque jour une nouvelle expédition est programmée par son équipe de tournage. Nous découvrons ainsi les profondeurs de son métier, les agents encadrant son projet comme la traductrice et l'éditeur.

      Ce roman autobiographique nous en apporte, évidemment plus sur la vie de l'auteure, mais aussi sur le Japon et notamment les catastrophes ayant eu lieu là-bas, comme le court passage à Fukushima.. C'est donc à travers le regard tantôt apeuré, tantôt perdu de l'auteure que nous découvrons des endroits, des personnes, que nous vivons ses expériences. J'ai particulièrement aimé ce récit, peut-être parce que la plume de l'auteure est captivante, son parcours fascinant, ses réactions intéressantes... Je ne saurai dire ce qui m'a le plus touchée dans ce roman. Sans doute la manière dont elle gère sa vie, mais surtout la façon dont elle nous livre ses craintes, ses appréhensions, elle nous les transmet avec passion, ce qui est formidable ! Le titre prend aussi tout son sens, car il s'agit certes d'un passage nostalgique de sa vie, mais d'une bonne nostalgie, celle qui nous rend heureux, celle dont on se souvient avec amour..


Pour conclureLa nostalgie heureuse est une bonne découverte m'incitant à lire de nouvelles œuvres de cette auteure. J'ai été captivée, transportée par son voyage aussi bien émotionnel que terrestre. Je ne regrette absolument pas cette lecture que j'ai trouvé très enrichissante et intéressante. Nous apprenons à connaître Amélie Nothomb mais également son entourage ( outre pacifique ) et l'équipe de tournage ainsi que le domaine du littéraire très sommairement abordé. Son style d'écriture est toujours aussi fluide et passionnant, sa plume légère et efficace.




8 commentaires:

  1. Ta chronique donne envie, et pourtant je n'arrive pas avec cet auteur ... "La biographie de la faim" m'avait ennuyé, il faudra peut-être que je retente l'expérience ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas ce livre :/
      Je pense qu'il faut retenter l'expérience, histoire de voir si c'est le style qui ne plaît pas ou autre :)

      Supprimer
  2. Je n'ai encore jamais lu de livres de cette auteure, mais ça fait un moment que je pense à me lancer... Les avis divergent beaucoup, mais certains, comme le tien, sont très positifs, donc ça me donne envie de voir ce que ça pourrait donner.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça passe ou ça casse j'ai envie de dire... on ne peut savoir avant de se lancer je pense ^^

      Supprimer
  3. J'aime bien les livres de Nothomb :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, pour l'instant. On verra si les prochains me charmeront autant :)

      Supprimer
  4. moi Nothomb j'ai du mal. J'avis lu antechrista qui m'avait plus mais sans plus. J'ai voulu en lire un autre mais bof le résumé me passionnant pas plus que ça

    RépondreSupprimer
  5. J'ai Antéchristia dans ma PAL.. on verra si j'ai le même avis que toi !
    Disons que ses romans sont surtout autobiographique :/

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)