Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

17 sept. 2014

Nouveau coup de cœur pour cet auteur avec Miserere !




COUVERTURE

"Ce sont des enfants.

Ils ont la pureté des diamants les plus parfaits.

Aucune ombre. Aucune inclusion. Aucune faille.

Mais leur pureté est celle du Mal."


POURQUOI

J'avais très envie de découvrir un nouveau roman de Jean Christophe Grangé. La Ligne Noire avait été pour moi un réel coup de cœur, une claque littéraire comme j'en ai rarement reçue.  C'est donc toute excitée à l'idée de retrouver cette superbe plume que je me suis lancée dans la lecture de Miserere. Un roman paru en 2008 aux éditions Albin Michel.


Que dire ! Je ne m'attendais pas du tout à cela, mais pas du tout ! Je me suis encore prise une belle claque dans la figure !  J'ai littéralement bu le moindre mot de ce roman, été captivée par la moindre scène, le moindre dialogue. La plume de Jean-Christophe Grangé est fascinante, très mature et mûrement réfléchie. 

L'intrigue est plus que bien ficelée, captivante et effrayante. Son histoire nous emmène dans le passé à la rencontre d'expériences, de pratiques oubliées. Nous sommes coincés entre avant et maintenant. Avant pour le passé douteux voire douloureux, maintenant pour les meurtres et l'enquête. Comme toujours me direz-vous, sauf qu'il s'agit ici d'un passé en rapport avec le Chili, avec les nazis, avec la musique, un rapport au passé sulfureux et passionnant ! J'avais l'impression d'en apprendre plus sur l'histoire et la politique, d'en apprendre plus sur la nature obscure de l'homme.

Les personnages, bien que très différents étaient très atypiques. Le vieux flic aux méthodes peu orthodoxes, le jeune junkie prodige de la police. Cette association presque exagérée et amusante donne une impulsion nouvelle au roman. Chacun est utile à l'autre, lui transmet son savoir. Entre technologie et vieille école le combat est rude.

J'allais de découvertes en rebondissements. Doutes, vérité, révélations. Je ne savais plus où donner de la tête. Cela partait dans tous les sens, mais suivant une ligne logique, le tout merveilleusement bien amenée. Un roman à vous glacer le sang par moments, un récit addictif et des personnages singuliers, une plume éblouissante de justesse un parfait mélange !

  Le plus de ce livre  

• Il a été adapté au cinéma par Sylvain White sous le titre de La Marque des anges - Miserere .

• BANDE ANNONCE •


11 commentaires:

  1. Ma rencontre avec Grangé se fit en compagnie du Serment des limbes que j'ai détesté, une lecture qui n'en finissait plus... Puis j'ai poursuivi avec La forêt des mânes qui ne fut pas non plus un moment de tout repos. Vient enfin Les rivières pourpres et là j'ai été captivée par ce que je découvrais :)
    Je n'ai pas encore décidé quel sera le prochain titre mais il y en aura un, c'est certain.

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'avais expliqué ton aventure en dents de scie avec cet auteur, mais pour quelle raison n'as-tu pas aimé ces oeuvres ? :)
    Je te conseille La Ligne Noire !:)

    RépondreSupprimer
  3. " Le vieux flic aux méthodes peu orthodoxes, le jeune junkie prodige de la police. "
    C'est marrant, les personnages de Kaiken du même auteur, correspondent aussi à cet description : je commence à avoir peur que l'auteur se répète dans ses histoires :-/
    Mais à par ça le livre me donne envie !

    * Critiques-de-livres *

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hmmm, c'est pareil dans Les Rivières Pourpres... même duo ^^

      Il est super, je ne peux que te le conseiller ! :)

      Supprimer
  4. Je dois lire La ligne noire, L'empire des loups, finir Kaiken et Le concil de pierre du même auteur :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Ligne Noire est sublime, brise le schéma classique de son duo d'enquêteur vieux/jeunes ! :)

      Supprimer
  5. j'ai adoré celui ci. Le premier que je lisais de cet auteur, une découverte magnifique! puis j'ai lu le serment des limbes que j'ai aimé tout autant, même si le coté trop religieux m'a un peu agacé. Mais mon favori est sans contexte la ligne noir qui m'a laissé scotché

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Ligne Noire est divine ! C'est également mon favori !
      Il me tarde de découvrir Le serment des limbes !

      Supprimer
    2. le serment des limbes est magnifique, même si comme je te l'ai dit le coté religieux m'"a un peu éprouvé

      Supprimer
    3. Je ne connais pas du tout l'histoire, j'espère que le côté religieux ne me gênera pas trop...

      Supprimer
  6. Oui c'est vrai que la recherche est vraiment très intéressant,
    Après mon livre actuel je re commencerai La Ligne Noire :) en espérant cette fois le terminer :)

    RépondreSupprimer

Merci de ton passage :)