Dernières chroniques sur le blog

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

2 sept. 2014

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
 Jonas Jonasson, 2009

RESUME

Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao...

POURQUOI ?

Depuis quelques mois ce livre semble faire l'unanimité auprès des lecteurs. Plusieurs amis m'ont incité à le lire, me vantant l'humour de ce livre et son côté farfelu. Egalement adapté au cinéma, je ne voulais en aucun cas passé à côté de ce Best-sceller


MON AVIS

J'ai été déçue par ce livre. Je m'attendais à rire, à vivre une aventure burlesque et à apprécier ce vieux et singulier monsieur, ce ne fût pas du tout le cas. Peut-être en attendais-je trop, sans doute...

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire est construit selon deux époques. Aujourd'hui et avant, ce qui revient à dire : le passé de Allan et sa fuite de la maison de retraire. L'idée est bonne, elle permet rythmer le récit, de rebondir sur des événements importants de la vie du vieux, mais pas seulement.  J'ai eu l'impression qu'Allan a tout vécu, qu'il a rencontré tout le monde, de Truman à Moa Tsé Toung en passant par Staline... et qu'il a aidé tout le monde... C'était tout bonnement déroutant, d'autant plus que chaque personnalité semblait se souvenir du petit Allan malgré les différents qu'il nourrissait par-ci par-là. Cependant, c'est cet aspect du livre que j'ai le plus apprécié, ce saut dans le passé, parmi les Grands de l'Histoire. C'était comme si je vivais aux côté de notre faiseur de bombes et que je voyageais de pays en pays.

Tout ce qui s'est déroulé après son anniversaire m'a fatiguée. J'en avais assez de suivre sa petite course, son escapade de centenaire. Je n'ai pas éprouvé la moindre sympathie pour ce vieillard a qui la chance semble sourire plus que de coutume. Comme par le passé, rien ne se déroule comme prévu mais tout va toujours pour le mieux pour notre papy national ! C'en était exaspérant. L'envie de le tuer de mes propres mains ne tenait parfois, comme pour mettre un terme à ce récit. Chaque nouvelle rencontre, chaque nouvelle étape accentuait le côté folklorique de ce roman qui prenait par moment des allures de cirque.

Je pense aussi être passée totalement à côté de l'humour nordique... Je n'ai pas trouvé ce livre amusant. Divertissant tout au plus, mais sans cet élément qui fait qu'un récit est addictif. Je n'ai pas été captivée par la plume de Jonas Jonasson bien que son style soit agréable. L'histoire en elle-même ne m'a pas satisfaite. Je pensais vraiment que Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire me plairait, et bien je me suis trompée. Il n'est pas mauvais, mais n'est pas exceptionnel...


4 commentaires:

  1. Dommage que tu n'es pas autant aimé que ce j'ai pu lire également chez les autres aussi. Ce livre je le vois à chaque fois que je vais en librairie, mais à chaque fois, je préfère prendre autre chose XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai été surprise de ne pas aimer, mais bon ^^
      Tu fais bien de prendre autre chose! :D

      Supprimer
  2. En effet ce livre fait beaucoup parler de lui ! Il ne me fait pas particulièrement de l'oeil, et en lisant ton avis, je ne suis pas encore décidée à le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, surtout avec l'adaptation qui est sortie récemment !
      Il faut aimer et surtout comprendre l'humour de l'auteur pour apprécier je pense :/

      Supprimer

Merci de ton passage :)